Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 20/12/2010

Dessine-moi une bûche

A noël, les pâtissiers font appel aux grands noms de la mode et du design pour réinterpréter l'inévitable bûche. Découvrez les plus belles créations.

Premier cours de pâtisserie pour Christian Lacroix qui fignole les derniers détails de la bûche de Noël qu’il a dessinée pour la maison Lenôtre. Une bûche de Noël haute en couleurs, une autre revisitée à la verticale, ou encore sous la forme d’un iceberg pour un glacier. Quand les designers revisitent le gâteau traditionnel, celui-ci devient une véritable oeuvre d’art. Pour Christian Lacroix, cette bûche s’inspire de sa Provence natale.

"L’idée de la Provence m’a amené à penser au ruban des Arlésiennes. Ce qui est très beau et que j’adore particulièrement, c’est ce qu’on appelle un boutis, c’est-à-dire que c’est une partie de vêtement au 18e que les femmes portaient et qu’on retrouve aussi sur certains berceaux."Explique Christian Lacroix.

Un souci du détail impressionnant retranscrit en pâte d’amandes. Sans oublier le santon de Provence, qui est en fait une figurine à l’effigie du créateur. Une parade pour celui qui a dû vendre sa marque l’année dernière.

"J’ai perdu la grande couture qui portait mon nom et j’ai perdu mon nom par la même occasion. Donc voilà je me prends et je signe."Ajoute Christian Lacroix.

La signature d’un grand créateur promet effectivement une certaine notoriété à la bûche. Le pâtissier Pierre Hermé a ainsi travaillé cette année avec Louis-Marie de Castelbajac pour la réalisation de ces rondins de bois en chocolat très gourmands.

"Je suis allé l’année dernière au Sapin de Noël des créateurs où Louis-Marie de Castelbajac avait réalisé un sapin de Noël avec des rondins de bois empilés, mais de manière spectaculaire. Et quand j’ai vu cette œuvre, je me suis dit : c’est un gâteau."Raconte le pâtissier Pierre Hermé.

Le designer a créé ici un packaging complet avec le gâteau, de la boîte à la hache.

"C’était essayer de faire une expérience en fait. Quand on ouvre la boîte, c’est comme un cadeau, du début à la fin, qui se déploie pour avoir le cadeau à l’intérieur, et on peut couper les rondins avec la hache."Explique Louis-Marie de Castelbajac.

Mais le gâteau de Noël n’est pas nécessairement une bûche. Pour coller au plus près de l’identité de ce célèbre glacier, le designer Jean-Sébastien Blanc a eu l’idée d’un iceberg.

"On a eu cette envie d’essayer de livrer la glace dans son état originel, l’état brut en fait. Chaque part est comme un morceau de banquise qui se détache et qui vient échouer dans les assiettes."Raconte Jean-Sébastien Blanc, l'un des designers du collectifs ".5 Designers"

Il aura fallu un an de travail pour élaborer le moule parfait.

"Chaque facette de ce volume a été travaillé un par un avec un certain angle de dépouille pour permettre le démoulage, mais en gardant une certaine complexité." Jean-Sébastien.

Au final, un objet gourmand qui intrigue et qui crée la surprise au moment du dessert. Mais attention, ces gâteaux design sont en édition limitée et sont à déguster avant la fin de l’année.

Adresses :
www.lenotreboutique.com

www.pierreherme.com

www.haagendazs.fr

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Gastronomie

L'art de la bûche

Chaque année, la magie de Noël opère aussi dans nos assiettes, notamment au moment du dessert. Chocolatiers et pâtissiers rivalisent de créativité avec des bûches de plus en plus...

En savoir plus

12/12/2014 Alcool

Single malt à la française

Cette année pour les fêtes, sur les tables ou sous le sapin, le whisky pourrait prendre plus de place que d'habitude. Si la France est le premier consommateur de whisky écossais...

En savoir plus

05/12/2014 Divertissement

Nouvelle ère de jeux

Comme les enfants, les adultes s'adonnent de plus en plus à des jeux en tout genre. On peut se divertir autour d'un jeu de société et faire travailler son imaginaire dans de...

En savoir plus

29/11/2014 Design

Le design sort du bois

Une nouvelle génération de designers s'associe à des menuisiers et des artisans pour revisiter le bois et souligner la beauté de ce matériau ancestral, en jouant la carte de la...

En savoir plus

22/11/2014 Gastronomie

Nouvelle culture fromagère

Le fromage affine sa réputation et pourrait bien devenir un produit noble. De nouveaux lieux et concepts pourraient bien changer nos habitudes, et permettent de découvrir ces...

En savoir plus