Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

EUROPE

Les Espagnols manifestent contre la cure d'austérité préparée par Zapatero

Vidéo par Adeline PERCEPT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/12/2010

Les grands syndicats espagnols ont appelé à manifester ce samedi dans tout le pays contre la politique d'austérité du gouvernement socialiste, en particulier la réforme des retraites qui repousse de l'âge de départ de 65 à 67 ans.

AFP - Les deux grands syndicats espagnols, UGT et CCOO ont organisé samedi une quarantaine de manifestations contre la future réforme des retraites, dont un rassemblement de quelques dizaines de milliers de personnes à Madrid.
              
Sous les slogans "la mobilisation continue" et "non à la retraite à 67 ans", ces deux syndicats entendent faire monter la pression contre le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero qui prévoit de présenter fin janvier une réforme des retraites.
              
Repousser l'âge légal de départ à la retraite de deux ans, comme le prévoit M. Zapatero, "n'a pas de sens alors qu'on a un niveau de chômage des jeunes très élevé", a déclaré, parmi les manifestants à Madrid, une ex-employé de Telefonica au chômage, Maria Eugenia Marcos.
              
Pourtant, la mobilisation sur ce thème est "faible" car les salariés ont le sentiment qu'il faut faire quelque chose pour préserver les retraites de demain, ajoute cette Madrilène de 56 ans.
              
Quelques dizaines de milliers de personnes (d'après une estimation policière), essentiellement des militants de CCOO et UGT, ont participé à la manifestation dans le centre de Madrid, sous une nuée de drapeaux rouges.
              
Une quarantaine d'autres manifestations étaient organisées samedi par les deux syndicats dans les grandes villes espagnoles.
              
Ignacio Fernández Toxo, le dirigeant de CCOO, a mis en garde contre de futures actions plus dures, agitant même le spectre d'une nouvelle "grève générale" comme celle du 29 septembre.
              
Cette dernière grève générale - la première depuis que Zapatero est arrivé au gouvernement en 2004 - avait pour but de mobiliser contre une réforme contestée du marché du travail, visant à rendre plus flexible l'emploi.
              
"Les prochaines semaines seront déterminantes pour voir s'il y aura grève ou non" a déclaré le leader de CCOO, en référence à une possible "grève générale en janvier".
              
Vendredi à Bruxelles, M. Zapatero a réaffirmé sa détermination à faire approuver le 28 janvier la réforme des retraites qui prévoit notamment de faire passer de 65 à 67 ans l'âge légal de départ à la retraite.
              

 

Première publication : 18/12/2010

  • ESPAGNE

    Le gouvernement Zapatero sanctionné aux élections catalanes

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Journée de mobilisation anti-austérité à travers l'Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)