Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins 37 femmes et enfants périssent dans le naufrage de leur embarcation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2010

Un navire de transport surchargé a coulé dimanche sur le fleuve Surma, à 240 km au nord-est de la capitale Dacca, tuant 17 femmes et 20 enfants parmi ses 150 passagers, d'après le dernier bilan de la police.

AFP - Le naufrage d'un bateau samedi dans le nord-est du Bangladesh a fait au moins 37 morts, uniquement des femmes et des enfants, a indiqué la police dimanche, tandis que les secours recherchaient d'éventuels survivants parmi les 150 passagers que transportait l'embarcation.

La police a trouvé cinq nouveaux cadavres, portant le bilan à 37, a déclaré à l'AFP Jane Alam, le chef de la police locale.

"Sur les 37 morts, 17 sont des femmes et 20 des enfants. La plupart des hommes adultes ont gagné le rivage à la nage et sont partis vers leur villages", a-t-il ajouté.

L'embarcation, qui avait à son bord des dizaines de paysans, a heurté un navire transportant des marchandises et a coulé au milieu du fleuve, le Surma, à 240 km au nord-est de la capitale Dacca, a précisé la police. La plupart des passagers étaient endormis lors de la collision.

"Nous cherchons jusqu'à plusieurs kilomètres en aval car les corps ont pu être transportés par le courant. Des plongeurs du ministère de la Marine sont arrivés de la capitale et fouillent la rivière", a indiqué M. Alam.

Des centaines de personnes se sont regroupées sur les berges, dans l'attente de nouvelles sur leurs proches. Selon la police, il ne reste que peu de personnes portées diparues.

Les premiers éléments de l'enquête montrent que le navire était surchargé et que la visibilité était mauvaise, selon Mohammad Abul Hashem, l'administrateur de la région. "Il semble que le bateau était surchargé, et les gens amassés sur le pont", a-t-il déclaré.

Les accidents impliquant des navires sont courants au Bangladesh, pays sillonné par 230 fleuves, à cause du faible respect des normes de sécurité et de la surcharge des embarcations.

Première publication : 19/12/2010

COMMENTAIRE(S)