Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"En Espagne, l'article 155 pour sauver les Catalans"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la "flat tax" sur les revenus du capital adoptée à l'Assemblée

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Centrales nucléaires : opérations démantèlement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la mobilisation contre la réforme du travail s'essouffle

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : nouveaux affrontements entre opposants et policiers

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Interview d'Emmanuel Macron : les "riches" et la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

Sports

Samuel Eto'o décroche son quatrième Ballon d'Or africain

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/12/2010

Déjà récompensé en 2003, 2004 et 2005, l'attaquant camerounais de l'Inter Milan âgé de 29 ans a été désigné meilleur joueur africain de l'année par la Confédération africaine de football (CAN) pour la 4e fois de sa carrière.

AFP - Le Camerounais Samuel Eto'o a été désigné pour la quatrième fois de sa carrière joueur africain de l'année par la Confédération africaine de football (CAF), lors d'une cérémonie au Caire lundi.

L'attaquant de l'Inter Milan, 29 ans, avait déjà obtenu cette distinction trois années de suite en 2003, 2004 et 2005.

Vainqueur samedi du Mondial des Clubs à Abou Dhabi (3-0 face au Tout-Puissant Mazembe), Eto'o succède au palmarès du meilleur joueur africain à l'Ivoirien Didier Drogba, qui figurait aussi sur la liste des trois derniers nominés avec le Ghanéen Asamoah Gyan.

Buteur en finale du Mondial des Clubs et élu meilleur joueur de la compétition, Eto'o a ajouté samedi une ligne de plus à son palmarès déjà impressionnant, fort de 3 Ligues des champions, 2 Coupes d'Afrique des Nations, 3 championnats d'Espagne (avec Barcelone), 1 championnat d'Italie et un titre olympique en 2000.

Lors de la saison 2009-2010, le Camerounais a tout gagné avec l'Inter réussissant le quadruplé grâce aux succès des Milanais en Serie A, Ligue des champions, Coupe d'Italie et Supercoupe d'Italie.

Seul point noir pour Eto'o lors de cette année historique, l'élimination avec le Cameroun dès le premier tour du Mondial en Afrique du Sud, où les "Lions indomptables" ont perdu leurs trois matches de groupe.

Première publication : 20/12/2010

  • FOOTBALL

    Quand Eto'o la joue comme Zidane...

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Drogba a été opéré du coude avec succès et reçoit le soutien d'Eto'o

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)