Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Les Algériens de France : un vote courtisé

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

Asie - pacifique

La Corée du Nord accepte le retour des inspecteurs de l'AIEA

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/12/2010

Volte-face nord-coréen ou stratégie d'apaisement : Pyongyang ne s'oppose plus au retour des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur son sol, selon Bill Richardson, le gouverneur du Nouveau-Mexique.

AFP - La Corée du Nord a accepté le retour sur son sol d'inspecteurs de l'Onu chargés de surveiller son programme nucléaire, afin d'apaiser les tensions dans la péninsule coréenne, a confirmé lundi le gouverneur du Nouveau-Mexique, Bill Richardson.

Dans un communiqué rendu public à l'occasion de sa visite à Pyongyang, M. Richardson a annoncé que les autorités nord-coréennes avaient également accepté de négocier la vente de barres de combustible nucléaire à un tiers, "comme la Corée du Sud", et de discuter de la création d'une commission militaire et de la mise en place d'un téléphone rouge.

Le communiqué de M. Richardson indiquant que Pyongyang a accepté le retour des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de l'ONU a confirmé des informations données par CNN.

M. Richardson, ancien ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'ONU, a jugé "très encourageant" que la Corée du Nord se soit abstenue de toutes représailles après les manoeuvres militaires à tirs réels de la Corée du Sud sur un île récemment bombardée par Pyongyang.

"Pendant mes réunions à Pyongyang, je n'ai cessé d'exhorter la Corée du Nord à ne pas riposter", a-t-il dit.

"Le résultat, c'est que la Corée du Sud a pu faire étalage de sa force et que la Corée du Nord a réagi comme un Etat responsable. J'espère que cela marque le début d'un nouveau chapitre et d'un cycle de dialogue pour apaiser les tensions dans la péninsule coréenne", a poursuivi M. Richardson.
 

Première publication : 20/12/2010

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Séoul met fin aux exercices d'artillerie menés sur l'île de Yeonpyeong

    En savoir plus

  • CORÉES

    Le Conseil de sécurité reste divisé sur la Corée du Nord

    En savoir plus

  • CORÉES

    Pyongyang menace Séoul de nouveaux bombardements

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)