Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : la Belgique arrêtera son aide directe en cas de 3e mandat de Nkurunziza

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Palmyre en danger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Gaza au bord de l'asphyxie, selon la Banque mondiale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Quelle stratégie face à l'organisation de l'Etat islamique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La prise de Ramadi : la faute aux Américains ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'Etat Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une histoire de fou" : la mémoire du génocide arménien au cinéma

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : David Letterman fait ses adieux au "Late Show"

En savoir plus

Economie

Peugeot pourrait vendre plus de voitures en Chine qu'en France d'ici 2015

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/12/2010

D'ici cinq ans, le constructeur automobile français Peugeot pourrait atteindre un demi-million de véhicules vendus en Chine, soit un quart de plus que les ventes françaises actuelles, prévoit le directeur général de la marque à Pékin.

AFP - Peugeot pourrait vendre davantage de voitures en Chine qu'en France en 2015, a estimé le directeur général de la marque française en Chine, Timothy Zimmerman, cité lundi par le Wall Sreet Journal.

D'ici cinq ans ou peu après, le marque au lion espère écouler 500.000 véhicules sur le premier marché automobile mondial, où les ventes devraient s'élever cette année à environ 18 millions d'unités, toutes catégories confondues.

Les ventes annuelles de la marque Peugeot en France s'élèvent à environ 400.000 unités par an.

M. Zimmerman a précisé que dépasser le marché français n'était pas un "objectif stratégique" mais que cela "pourrait finir par arriver alors que nos ventes en Chine augmentent".

Peugeot prévoit de vendre cette année environ 150.000 voitures en Chine, contre 112.000 en 2009. La marque disposera d'un réseau de 220 concessionnaires dans ce pays à la fin 2010.

PSA Peugeot Citroën a une co-entreprise avec le constructeur chinois Dongfeng Motor Group et a signé cette année un accord avec un autre constructeur chinois, Changan Automotive Group, pour étendre sa présence en Chine.

Ce pays est déjà le deuxième marché pour PSA, derrière le marché français (738.000 ventes en 2009). Le PDG de PSA Philippe Varin avait indiqué en septembre que le groupe espérait y vendre 350.000 véhicules (Peugeot et Citroën) en 2010, soit un doublement par rapport à 2008.

"Si notre croissance se déroule comme prévu, ce marché est effectivement destiné à devenir notre premier débouché", avait-il déclaré.

Première publication : 20/12/2010

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    Peugeot-Citroën mise davantage sur la Chine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)