Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Sports

Franck Ribéry tourne la page au terme d'une année difficile

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 20/12/2010

Tous les lundis sur France24.com, retrouvez l'actualité d'un joueur de l’équipe de France. Cette semaine : Franck Ribéry, qui termine en beauté une année pourtant mal commencée.

Avec quatre réalisations et une passe décisive lors des trois derniers matchs du Bayern Munich, Franck Ribéry signe un retour convaincant. Son doublé contre Bâle (3-0) en Ligue des champions et ses performances en Bundesliga (un but contre Sankt Pauli (3-0), un but et une passe décisive face au VfB Stuttgart (5-3), dimanche) viennent de ponctuer une année calamiteuse pour le Boulonnais avant la trêve hivernale.

Blessures, rechutes, affaire de mœurs, Mondial raté et trois matchs de suspension en équipe de France pour son implication dans la mutinerie de Knysna, Ribéry le blagueur rigolard devenait en l’espace de quelques mois Ribéry "le caïd de collège".

Même ses supporters munichois, pourtant fans de son caractère décalé et de ses coups de génie, commençaient à se fatiguer de ses désirs de départ au Real Madrid et de ses blessures à répétition – son surnom a été un temps le "patient français".

Blanc : "Il doit avoir hâte que l’année 2010 se termine"

Mais la plus violente critique à son égard reste celle émise par son coach Louis van Gaal. Les deux hommes s’envoient régulièrement des piques par médias interposés qui font mouche. Juste après son doublé face à Bâle, le Néerlandais, peu enclin au jeu trop perso de son poulain, n’a pas hésité à le fustiger : "S’il veut jouer tout seul, il faut qu’il aille jouer au tennis".

Cependant ses prouesses du week-end n’ont pas échappé à Van Gaal, qui a pleinement conscience de l’impact que pourrait avoir le joueur s’il redevenait le "Kaizer Franck" de ses débuts en Bavière. "Nous allons voir ici le meilleur Franck Ribéry. Il est libre dans sa tête, il le dit lui-même. Un joueur doit remplir la fonction que j’attends de lui et quand il le fait, comme c’est le cas de Ribéry, il a de la liberté", a-t-il expliqué dans les colonnes du Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Il semblerait que même Laurent Blanc ne soit pas resté insensible aux dernières performances de "Francky" (48 sélections, 7 buts). En marge des Etoiles du sport, le sélectionneur de l’équipe de France a mentionné un possible retour en Bleu du milieu offensif dès le prochain rendez-vous international. "On ne va pas se poser la question dès le mois de décembre. Notre prochaine échéance, c’est février (match amical le 9 février face au Brésil, au Stade de France, ndlr). Dans le football, les choses peuvent aller très vite. Laissons Franck retrouver son niveau, espérons que ses blessures soient oubliées et nous verrons. Il doit avoir hâte que l’année 2010 se termine," confiait Blanc à juste titre.
 

Première publication : 20/12/2010

  • LE BLEU DU WEEK-END

    Le retour en grâce de Lassana Diarra

    En savoir plus

  • LE BLEU DU WEEK-END

    Younès Kaboul, le bourreau d'Arsenal

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Bacary Sagna, un latéral enfin décisif

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)