Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

Asie - pacifique

700 soldats étrangers tués en 2010, année la plus meurtrière

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/12/2010

Selon le site indépendant icasualties.org, 701 soldats étrangers auraient été tués cette année en Afghanistan. C'est le chiffre le plus important depuis le début du conflit en 2001.

AFP - Le nombre de soldats de la coalition tués en Afghanistan depuis le 1er janvier 2010, déjà l'année la plus meurtrière depuis le début du conflit en 2001, a passé la barre des 700, selon un décompte de l'AFP basé sur celui du site indépendant icasualties.org.

Selon le site, au 21 décembre, le conflit a fait depuis le début de l'année 701 morts dans les rangs des troupes internationales composant la coalition menée par les Etats-Unis en Afghanistan.

L'année 2009, avec 521 morts, avait déjà été, de très loin, l'année la plus sanglante pour les troupes internationales, confrontées depuis trois ans à une intensification considérable de l'insurrection des talibans.

En 2010, presque deux soldats étrangers ont été tués chaque jour en moyenne en Afghanistan.

La majorité des tués sont des soldats américains, qui composent environ les deux-tiers des 140.000 hommes de la coalition. L'armée américaine a perdu 493 hommes en Afghanistan en 2010 et 1.440 depuis 2001, selon icasualties.org.

Au total, le conflit a fait 2.271 tués parmi les troupes de la coalition depuis 2001.

Les pertes au sein de l'Isaf, la force de l'Otan en Afghanistan, sont en hausse quasi-constante depuis le début de la guerre et leur rythme s'est accéléré depuis 2009.

Les premières victimes du conflit restent les civils, dont des milliers ont péri.

Barack Obama avait annoncé fin 2009 la mise en place d'une nouvelle stratégie américaine avec l'envoi de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan.

Un rapport officiel américain sur cette nouvelle stratégie a estimé mi-décembre que "les Etats-Unis et leurs alliés parviennent à contrer les talibans en Afghanistan (...) mais (que) ces progrès restent fragiles".

Washington envisage un début de retrait des troupes américaines d'Afghanistan à l'été 2011, tandis que l'Otan prévoit de transférer la responsabilité de la sécurité dans le pays aux forces afghanes d'ici 2014.

Première publication : 21/12/2010

  • AFGHANISTAN

    Deux soldats français tués en deux jours en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Une centaine de soldats étrangers tués en juin, mois le plus meurtrier

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Sept soldats américains tués en deux jours

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)