Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

Economie

Toyota s'acquittera d'une amende de 32,4 millions de dollars

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/12/2010

Toyota a accepté de payer 32,425 millions de dollars à l'agence américaine de sécurité routière pour mettre fin à deux enquêtes sur son manque de rapidité dans le rappel de véhicules.

AFP - Le constructeur automobile japonais Toyota, numéro un mondial, a annoncé lundi qu'il allait payer plus de 32 millions de dollars à l'agence américaine de sécurité routière (NHTSA) pour mettre fin à deux enquêtes de cette dernière.

"Toyota Motor Corporation annonce être parvenu à deux accords à l'amiable avec la NHTSA liées des enquêtes à un éventuel manque de rapidité dans le rappel en 2005 de véhicules dû à une corrosion du système de direction", et un autre rappel "entre 2007 et début 2010 visant à corriger les risques de tapis de sol se coinçant dans les pédales d'accélération", indique Toyota dans un communiqué.

"Toyota a accepté de payer 32,425 millions de dollars dans le cadre de ces accords à l'amiable, mais ne reconnait aucune violation de ses obligations dans le cadre de la loi sur la sécurité aux Etats-Unis", ajoute-t-il. "Toyota se réjouit d'avoir résolu ces problèmes légaux (...) Ces accords sont l'occasion de tourner la page et d'avoir une relation encore plus constructive avec la NHTSA", a commenté Toyota, dans un communiqué.

Toyota a rappelé plus de dix millions de véhicules depuis l'automne 2009, dont la grande majorité aux Etats-Unis, pour différents problèmes, essentiellement des pédales d'accélération se bloquant en position enfoncée ou de coinçant dans des tapis de sol.

La 10 mai la NHTSA avait indiqué le lancement d'une enquête sur Toyota, pour savoir s'il avait communiqué à temps sur un rappel datant de 2005. En février la NHTSA avait également dit enquêter pour voir si le constructeur japonais avait déclaré suffisamment rapidement aux autorités les problèmes d'accélération involontaire de ses véhicules.

Le constructeur avait déjà payé une amende de 16,4 millions de dollars infligée pour n'avoir pas dévoilé à temps ces problèmes mais la NHTSA avait prévenu le constructeur qu'elle n'excluait pas une deuxième sanction.

"Toyota va payer l'amende maximale autorisée par la loi, à savoir 16,375 millions de dollars dans un cas et 16,050 millions dans l'autre, en réponse aux allégations du département des Transports selon lesquelles il n'a pas respecté son obligation (...) de faire connaître les problèmes de sécurité à la NHTSA, a indiqué le ministre des Transports Ray LaHood dans un communiqué. La a reçu plus de 6.200 plaintes qui lient 71 accidents et 89 décès aux Etats-Unis aux problèmes d'accélération involontaire de Toyota.

L'affaire a fait scandale aux Etats-Unis et entraîné des auditions très médiatisées des dirigeants de Toyota au Congrès américain.

Toyota, numéro un mondial de l'automobile, a toutefois dû céder sa place de numéro deux des ventes aux Etats-Unis à Ford, derrière General Motors, alors que ses ventes ont fortement pâti des rappels et problèmes techniques à répétition depuis un an.

Première publication : 21/12/2010

  • AUTOMOBILE

    Toyota rappelle 1,5 million de voitures dans le monde

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Malgré les nombreux rappels de ses véhicules, Toyota reste dans le vert

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Toyota accepte de payer une lourde amende aux autorités américaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)