Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Real Madrid - Bayern Munich : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

Afrique

Soro demande à la communauté internationale d'envisager le recours à la force

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/12/2010

Selon le Premier ministre d’Alassane Ouattara, les sanctions prises contre Laurent Gbagbo ne suffiront pas à le convaincre de quitter le pouvoir. Sur FRANCE 24, celui-ci demande à la communauté internationale d'envisager le recours à la force.

"Il y a une seule option, celle de la force", a déclaré Guillaume Soro, ce mercredi, sur FRANCE 24. Le Premier ministre nommé par Alassane Ouattara estime que "ni les sanctions imposées par l’Union européenne et les États-Unis, ni l’asphyxie financière n’ont réussi à convaincre M. Gbagbo de rendre [son] tablier".

Il demande "au Conseil de sécurité de l’ONU, à l’Union européenne, à l’Union africaine et à la Cédéao [Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, NDLR] d’envisager l’action militaire pour déloger Laurent Gbagbo du pouvoir".

Guillaume Soro affirme également que "les ingrédients d’une vraie guerre civile" sont aujourd’hui réunis en Côte d’Ivoire, le président sortant Laurent Gbagbo refusant de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, reconnu par la communauté internationale comme le vainqueur légitime de la présidentielle du 28 novembre.

"Nous demandons à nos militants de manifester"

"La situation sécuritaire est très préoccupante", a-t-il poursuivi, parlant de "dictature sanguinaire en Côte d’Ivoire". Guillaume Soro, Premier ministre de Laurent Gbagbo jusqu’à la présidentielle des 31 octobre et 28 novembre, vit retranché à l’hôtel du Golf d’Abidjan où se trouve également Alassane Ouattara et plusieurs de ses militants sous la protection de casques bleus de l’Onuci.

Celui-ci a aussi précisé qu’il n’envisageait pas, "pour l’instant", une action militaire interne. "Nous voulons rester collés au droit international", a-t-il précisé.

Guillaume Soro a toutefois appelé ses partisans à manifester de façon pacifique. "Nous continuons de demander à nos militants, à nos amis, de se mobiliser, de manifester par tous les moyens. Les agents de l’État, les fonctionnaires, sont priés de ne pas aller travailler et tous ceux qui le peuvent dans les villes, dans les villages, doivent s’organiser pour résister à la dictature."

Mardi, Laurent Gbagbo a proposé de mettre en place un comité international d’évaluation pour vérifier les résultats du scrutin. Une proposition rejetée par Alassane Ouattara ainsi que par Guillaume Soro. "Monsieur Gbagbo n’est plus président, il a été battu, il n’est pas qualifié pour faire des propositions au nom de la Côte d’Ivoire", a-t-il expliqué.

La vie quotidienne du camp Ouattara à l'Hôtel du Golf

Première publication : 22/12/2010

  • MÉDIAS

    La crise ivoirienne vue par la presse africaine

    En savoir plus

  • CÔTE D’IVOIRE

    Paris conseille aux Français de quitter le pays "provisoirement"

    En savoir plus

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Partir ou rester ? Deux Français d'Abidjan expliquent leur choix

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)