Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

FOCUS

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Live by Night ", quand Ben Affleck joue les gangsters

En savoir plus

FACE À FACE

Primaire à gauche : Manuel Valls en difficulté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brexit et météo : le froid s'installe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Un effet Trump" sur l'emploi américain ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brexit rime avec "Frexit"

En savoir plus

Afrique

Paris conseille aux Français de quitter le pays "provisoirement"

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/12/2010

"Dans l’attente d’une normalisation de la situation", les ressortissants français sont invités à quitter le territoire ivoirien, a annoncé le porte-parole du gouvernement. L’ambassade française à Abidjan est en train de relayer l’information.

L'ambassade de France à Abidjan est joignable au (+225) 20 20 04 04 et à l'adresse mail : accueil.abidjan-fslt@diplomatie.gouv.fr.

En cas d’urgence, le Consulat général de France peut être joint au 20 20 05 05. En cas d'agression physique les ressortissants français peuvent appeler le 21 23 51 71.

Air France assure un vol par jour pour Paris. Du 23 décembre au 5 janvier 2011, décollage à 10h30 (et non plus 22h40).

Pour joindre les agences d'Abidjan : agence Plateau (avenue Noguès, Immeuble Kharrat) au 20 20 24 24 et agence de l'aéroport au 21 75 79 00.

Brussels Airlines assure 4 vols par semaine pour Bruxelles (lundi, jeudi, vendredi et dimanche).

C’est une mesure de "précaution" et de "prudence" : Paris appelle ses ressortissants à quitter "provisoirement" le territoire ivoirien. La déclaration a été faite, ce mercredi, par le porte-parole du gouvernement, François Baroin, à l’issue du conseil des ministres.

Évoquant "des sources d'inquiétude indiscutables", la France recommande ainsi "à tous les Français qui le peuvent de quitter provisoirement la Côte d'Ivoire dans l'attente d'une normalisation de la situation".

Jointe par téléphone, l’ambassade française à Abidjan précise qu’il ne s’agit pas d’un ordre d’évacuation, simplement d’une "vive recommandation". Elle se préparait mercredi midi à diffuser aux Français de Côte d’Ivoire un message électronique reprenant la recommandation de quitter le pays. L’information sera également diffusée dans les zones où résident des ressortissants français par un système d’îlotiers, des responsables de quartiers faisant le trait d’union entre l’ambassade et les Français de Côte d’Ivoire. 

"La recommandation n’a rien d’exceptionnel, réagit l’ambassade. L’Allemagne, la Belgique, les États-Unis et d’autres pays ont déjà fait la même chose." 

Le consulat français avait déjà mis en place début décembre deux lignes téléphoniques à joindre en cas d’urgence ou de menace physique. Une équipe spéciale arrivée de Paris pour gérer ces lignes s’occupera également de répondre aux demandes de départ des Français.

La compagnie Air France a annoncé qu’elle doublerait ses vols à partir de jeudi 23 décembre. Air France opère un vol quotidien d’Abidjan à Paris. Brussels Airlines assure, de son côté, quatre vols par semaine pour la capitale belge.

Première publication : 22/12/2010

  • CÔTE D'IVOIRE

    Soro demande à la communauté internationale d'envisager le recours à la force

    En savoir plus

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Partir ou rester ? Deux Français d'Abidjan expliquent leur choix

    En savoir plus

  • CÔTE D’IVOIRE

    Laurent Gbagbo propose un comité d'évaluation de la crise post-électorale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)