Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

EUROPE

L'agence de notation Fitch abaisse la note du Portugal

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/12/2010

L'agence Fitch a abaissé d'un cran la note souveraine du Portugal de AA- à A+, en raison d'un environnement économique difficile et de la lenteur de la réduction de son déficit public. Fitch avait déjà dégradé d'un cran la notation de sa dette.

AFP - L'agence de notation Fitch Ratings a abaissé d'un cran la note du Portugal, à "A+", avertissant que celle-ci pourrait encore être dégradée, en raison d'un environnement économique "difficile" et de la lenteur de la réduction de l'important déficit public.

"L'abaissement de la note reflète la lenteur de la réduction du déficit et d'un environnement financier de plus en plus difficile pour le gouvernement portugais et les banques (...) ainsi que la détérioration des perspectives économiques à court terme", a expliqué Fitch dans un communiqué.

Selon la troisième agence de notation mondiale, l'objectif d'ajustement budgétaire que s'est fixé le Portugal pour 2011, à savoir ramener le déficit à un peu plus de 4% du produit intérieur brut, "sera extrêmement difficile (à tenir), notamment si, comme Fitch s'y attend, l'économie tombe en récession l'année prochaine".

Après avoir enregistré un déficit public record de 9,3% du PIB en 2009, le Portugal s'est engagé à ramener celui-ci à 7,3% cette année, puis à 4,6% fin 2011.

Fitch avait déjà dégradé d'un cran en mars la notation de la dette à long terme du Portugal, en se disant pessimiste sur les capacités du pays à redresser ses finances publiques et à réduire son endettement.

Sa rivale Moody's Investors Service avait pour sa part indiqué mardi qu'elle envisageait un possible abaissement d'un cran ou deux de la note de Lisbonne, actuellement à "A1" pour la dette long terme, en raison de l'impact de son plan d'austérité sur son dynamisme économique.

L'autre grande agence mondiale, Standard and Poor's, avait elle placé la note de l'Etat portugais (A+) sous "surveillance négative" le 30 novembre.

 

Première publication : 23/12/2010

  • ÉCONOMIE

    Le Portugal adopte un plan d'austérité pour déjouer le scénario irlandais

    En savoir plus

  • PORTUGAL

    La grève générale contre l'austérité est massivement suivie

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les déficits de l'Irlande, de la Grèce et du Portugal au menu d'une réunion à Bruxelles

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)