Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

EUROPE

L'agence de notation Fitch abaisse la note du Portugal

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/12/2010

L'agence Fitch a abaissé d'un cran la note souveraine du Portugal de AA- à A+, en raison d'un environnement économique difficile et de la lenteur de la réduction de son déficit public. Fitch avait déjà dégradé d'un cran la notation de sa dette.

AFP - L'agence de notation Fitch Ratings a abaissé d'un cran la note du Portugal, à "A+", avertissant que celle-ci pourrait encore être dégradée, en raison d'un environnement économique "difficile" et de la lenteur de la réduction de l'important déficit public.

"L'abaissement de la note reflète la lenteur de la réduction du déficit et d'un environnement financier de plus en plus difficile pour le gouvernement portugais et les banques (...) ainsi que la détérioration des perspectives économiques à court terme", a expliqué Fitch dans un communiqué.

Selon la troisième agence de notation mondiale, l'objectif d'ajustement budgétaire que s'est fixé le Portugal pour 2011, à savoir ramener le déficit à un peu plus de 4% du produit intérieur brut, "sera extrêmement difficile (à tenir), notamment si, comme Fitch s'y attend, l'économie tombe en récession l'année prochaine".

Après avoir enregistré un déficit public record de 9,3% du PIB en 2009, le Portugal s'est engagé à ramener celui-ci à 7,3% cette année, puis à 4,6% fin 2011.

Fitch avait déjà dégradé d'un cran en mars la notation de la dette à long terme du Portugal, en se disant pessimiste sur les capacités du pays à redresser ses finances publiques et à réduire son endettement.

Sa rivale Moody's Investors Service avait pour sa part indiqué mardi qu'elle envisageait un possible abaissement d'un cran ou deux de la note de Lisbonne, actuellement à "A1" pour la dette long terme, en raison de l'impact de son plan d'austérité sur son dynamisme économique.

L'autre grande agence mondiale, Standard and Poor's, avait elle placé la note de l'Etat portugais (A+) sous "surveillance négative" le 30 novembre.

 

Première publication : 23/12/2010

  • ÉCONOMIE

    Le Portugal adopte un plan d'austérité pour déjouer le scénario irlandais

    En savoir plus

  • PORTUGAL

    La grève générale contre l'austérité est massivement suivie

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les déficits de l'Irlande, de la Grèce et du Portugal au menu d'une réunion à Bruxelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)