Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • La Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

Sports

Thierry Henry renonce à ses primes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/12/2010

Thierry Henry a annoncé qu'il allait "signer et approuver" le document de renonciation aux primes liées au Mondial-2010. L'ancien capitaine des Bleus a jugé normal de les céder après leur piètre performance en Afrique du Sud.

AFP - L'ex-capitaine de l'équipe de France Thierry Henry va "signer et approuver" le document de renonciation aux primes liées au Mondial-2010, a-t-il annoncé dans L'Equipe de jeudi.

"Ce n'est que mardi dernier que mon agent a reçu un mail de la FFF, a expliqué le joueur. Pour signer un document, encore faut-il en avoir connaissance. Il sera signé et approuvé".

"Vu ce que nous avons montré en Afrique du Sud, je trouve même plutôt normal que nous renoncions à nos primes", ajoute Henry.

Mercredi, la ministre des Sports Chantal Jouanno avait assuré que les deux derniers joueurs qui n'avaient pas encore signé le document de renonciation, Thierry Henry et Nicolas Anelka, étaient "en train de le faire".

La veille, Anelka avait fait part de son intention de reverser lui-même les primes qui lui revenaient, "à parts égales vers le football amateur, une association tournée vers les jeunes et une oeuvre sociale", en réaction à une "nouvelle provocation de la Fédération".

Le 16 novembre, le président de la FFF Fernand Duchaussoy avait annoncé que les 23 joueurs de l'équipe de France présents au Mondial-2010 avaient accepté de renoncer à ces primes. Des propos qu'il a ensuite dû nuancer.

Le Mondial sud-africain s'était soldé par un fiasco pour l'équipe de France, éliminée au premier tour. En pleine compétition, Anelka avait été exclu de la sélection après la publication en Une de L'Equipe des insultes qu'il aurait adressées au sélectionneur d'alors, Raymond Domenech. Il purge actuellement une suspension de 18 matches avec les Bleus, infligée par la Fédération.
 

Première publication : 23/12/2010

  • FOOTBALL

    La FFF contredit Anelka sur les primes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Pourquoi Anelka et Henry ne renoncent-ils pas à leurs primes du Mondial ?

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Thierry Henry dit adieu aux Bleus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)