Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Sports

Thierry Henry renonce à ses primes

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/12/2010

Thierry Henry a annoncé qu'il allait "signer et approuver" le document de renonciation aux primes liées au Mondial-2010. L'ancien capitaine des Bleus a jugé normal de les céder après leur piètre performance en Afrique du Sud.

AFP - L'ex-capitaine de l'équipe de France Thierry Henry va "signer et approuver" le document de renonciation aux primes liées au Mondial-2010, a-t-il annoncé dans L'Equipe de jeudi.

"Ce n'est que mardi dernier que mon agent a reçu un mail de la FFF, a expliqué le joueur. Pour signer un document, encore faut-il en avoir connaissance. Il sera signé et approuvé".

"Vu ce que nous avons montré en Afrique du Sud, je trouve même plutôt normal que nous renoncions à nos primes", ajoute Henry.

Mercredi, la ministre des Sports Chantal Jouanno avait assuré que les deux derniers joueurs qui n'avaient pas encore signé le document de renonciation, Thierry Henry et Nicolas Anelka, étaient "en train de le faire".

La veille, Anelka avait fait part de son intention de reverser lui-même les primes qui lui revenaient, "à parts égales vers le football amateur, une association tournée vers les jeunes et une oeuvre sociale", en réaction à une "nouvelle provocation de la Fédération".

Le 16 novembre, le président de la FFF Fernand Duchaussoy avait annoncé que les 23 joueurs de l'équipe de France présents au Mondial-2010 avaient accepté de renoncer à ces primes. Des propos qu'il a ensuite dû nuancer.

Le Mondial sud-africain s'était soldé par un fiasco pour l'équipe de France, éliminée au premier tour. En pleine compétition, Anelka avait été exclu de la sélection après la publication en Une de L'Equipe des insultes qu'il aurait adressées au sélectionneur d'alors, Raymond Domenech. Il purge actuellement une suspension de 18 matches avec les Bleus, infligée par la Fédération.
 

Première publication : 23/12/2010

  • FOOTBALL

    La FFF contredit Anelka sur les primes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Pourquoi Anelka et Henry ne renoncent-ils pas à leurs primes du Mondial ?

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Thierry Henry dit adieu aux Bleus

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)