Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové et Guy Verhofstadt, candidats à la présidence de la Commission européenne

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Elio Di Rupo, Premier ministre belge

En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • Ligue des champions : à Madrid, Chelsea neutralise l'Atlético

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

  • Ryan Giggs joue les entraîneurs pour Manchester United

    En savoir plus

  • Washington lie la Russie aux séparatistes ukrainiens, photos à l’appui

    En savoir plus

EUROPE

L’ambassade de France renforce sa vigilance

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/12/2010

Suite aux deux attentats qui ont frappé les ambassades de Suisse et du Chili ce jeudi à Rome, l’ambassade de France a renforcé sa vigilance, explique Sébastien Minot, conseiller de presse à l’ambassade.

Une bombe a explosé ce jeudi à l'ambassade de Suisse, dans le centre de Rome, blessant gravement un employé. Peu après, c'est un autre colis piégé qui a explosé à l'ambassade du Chili. La police italienne a déclaré soupçonner les milieux anarchistes. L’ambassade de France en Italie a donc "renforcé sa prudence", explique Sébastien Minot, le conseiller de presse.

France24.com : Avez-vous été mis en garde par les autorités italiennes d’un risque d’attentat pour l’ambassade de France ?

Sébastien Minot : Aujourd’hui, comme les autre ambassades de Rome, nous avons reçu une note verbale [communication officielle, ndlr] italienne appelant à la prudence maximum. D’une façon générale, on prend la sécurité très au sérieux. On est habitués à ça et nous communiquons en permanence avec les autorités et la police italiennes. On a fait encore plus attention dès ce matin lorsque l’on a appris ce qui était arrivé à nos homologues suisses.

France24.com : De quels moyens disposez-vous pour la sécurité de l’ambassade de France en Italie ?

Sébastien Minot : Aux deux entrées de l’ambassade, il y a un sas, un portique avec détecteur de métaux et une machine à rayons X. Nous avons assez de policiers pour la surveillance de l’ambassade. Depuis ce matin, nous avons donnée des conseils de vigilance supplémentaires. La sécurité a été renforcée aux deux entrées de l’ambassade. De plus, de façon permanente, un véhicule de carabiniers [la police italienne, ndlr] stationne près de l’entrée principale de l’ambassade, place Farnese.

France24.com : Avez-vous envisagé de fermer l’ambassade de France au grand public ?

Sébastien Minot : Depuis une semaine, il y a une exposition au palais Farnese. Donc la vigilance qui est habituelle avait déjà été renforcée. Consigne a été donnée pour que l’on veille à ce qu’aucun colis suspect n’entre dans les locaux, tous les sacs sont fouillés. Mais nous n’avons pas envisagé de fermer l’exposition pour le moment.

Première publication : 23/12/2010

  • ITALIE

    Des colis piégés explosent dans les ambassades de Suisse et du Chili à Rome

    En savoir plus

  • ITALIE

    Découverte d'un engin explosif dans le métro de Rome

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)