Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

EUROPE

L’ambassade de France renforce sa vigilance

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/12/2010

Suite aux deux attentats qui ont frappé les ambassades de Suisse et du Chili ce jeudi à Rome, l’ambassade de France a renforcé sa vigilance, explique Sébastien Minot, conseiller de presse à l’ambassade.

Une bombe a explosé ce jeudi à l'ambassade de Suisse, dans le centre de Rome, blessant gravement un employé. Peu après, c'est un autre colis piégé qui a explosé à l'ambassade du Chili. La police italienne a déclaré soupçonner les milieux anarchistes. L’ambassade de France en Italie a donc "renforcé sa prudence", explique Sébastien Minot, le conseiller de presse.

France24.com : Avez-vous été mis en garde par les autorités italiennes d’un risque d’attentat pour l’ambassade de France ?

Sébastien Minot : Aujourd’hui, comme les autre ambassades de Rome, nous avons reçu une note verbale [communication officielle, ndlr] italienne appelant à la prudence maximum. D’une façon générale, on prend la sécurité très au sérieux. On est habitués à ça et nous communiquons en permanence avec les autorités et la police italiennes. On a fait encore plus attention dès ce matin lorsque l’on a appris ce qui était arrivé à nos homologues suisses.

France24.com : De quels moyens disposez-vous pour la sécurité de l’ambassade de France en Italie ?

Sébastien Minot : Aux deux entrées de l’ambassade, il y a un sas, un portique avec détecteur de métaux et une machine à rayons X. Nous avons assez de policiers pour la surveillance de l’ambassade. Depuis ce matin, nous avons donnée des conseils de vigilance supplémentaires. La sécurité a été renforcée aux deux entrées de l’ambassade. De plus, de façon permanente, un véhicule de carabiniers [la police italienne, ndlr] stationne près de l’entrée principale de l’ambassade, place Farnese.

France24.com : Avez-vous envisagé de fermer l’ambassade de France au grand public ?

Sébastien Minot : Depuis une semaine, il y a une exposition au palais Farnese. Donc la vigilance qui est habituelle avait déjà été renforcée. Consigne a été donnée pour que l’on veille à ce qu’aucun colis suspect n’entre dans les locaux, tous les sacs sont fouillés. Mais nous n’avons pas envisagé de fermer l’exposition pour le moment.

Première publication : 23/12/2010

  • ITALIE

    Des colis piégés explosent dans les ambassades de Suisse et du Chili à Rome

    En savoir plus

  • ITALIE

    Découverte d'un engin explosif dans le métro de Rome

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)