Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Les restes du vol AH5017 d’Air Algérie retrouvés dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

Afrique

La Cédéao "déterminée" à voir Laurent Gbagbo quitter le pouvoir

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/12/2010

Alors que la Côte d'Ivoire reste dans l'impasse politique, les 15 pays membres de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont fait savoir qu'aucun compromis n'était envisageable sur le partage du pouvoir.

AFP - Les pays de la Cédéao ne souhaitent aucun compromis avec le président sortant Laurent Gbagbo qui doit "quitter" le pouvoir en Côte d'Ivoire où aucun gouvernement d'union nationale n'est envisageable, a déclaré vendredi le chef de la diplomatie nigériane.

"La question du compromis n'est pas sur la table", a déclaré Odein Ajumogobia à l'AFP à Abuja avant l'ouverture d'un sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) consacré à la grave crise politique en Côte d'Ivoire.

"Quelque chose qui ressemble à un gouvernement d'union nationale comme ce qui existe au Kenya ou au Zimbabwe ne sera pas sur la table" des négociations, a-t-il ajouté.

"Nous sommes déterminés à voir Gbagbo quitter le pouvoir", a souligné le ministre nigérian, dont le pays assure la présidence tournante de la Cédéao.

Les participants au sommet "veulent considérer quelles sont les options il y a, pour lui (Gbagbo), pour quitter le pouvoir de son propre chef", a-t-il précisé.

Le ministre nigérian a affirmé que tous les chefs d'Etat et de gouvernement de l'organisation régionale devaient participer au sommet, à l'exception des présidents malien et gambien, qui seront toutefois représentés.

Les dirigeants de la Cédéao s'étaient déjà rencontrés le 7 décembre et avaient suspendu la participation à cette organisation de la Côte d'Ivoire.

Deux rivaux, le président sortant Gbagbo et Alassane Ouattara se disputent la présidence depuis le scrutin du 28 novembre. La communauté internationale a reconnu M. Ouattara comme seul président.

Mais M. Gbagbo refuse de céder le pouvoir en dépit des appels de la communauté internationale, notamment les Etats-Unis, l'Union européenne et l'Union africaine.

Le camp d'Alassane Ouattara espère que l'organisation régionale de la Cédéao se prononcera vendredi sur une option militaire pour chasser du pouvoir M. Gbagbo, selon un de ses porte-parole.

La ministre française des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, a de son côté estimé vendredi que le président sortant avait encore droit à une "sortie honorable", mais a prévenu que cette perspective s'éloignerait si les violences se poursuivent.

FRANCE 24 a décidé de fermer provisoirement les commentaires de cette page en raison de la violence ou du caractère injurieux de certains propos postés.

Première publication : 24/12/2010

  • CÔTE D'IVOIRE

    Une résolution de l'ONU dénonce les "atrocités" commises après l'élection

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    La crise ivoirienne vue par la presse africaine

    En savoir plus

  • CÔTE D’IVOIRE

    Paris conseille aux Français de quitter le pays "provisoirement"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)