Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

Sports

Les Bleus face à l’Autriche dans un hangar de l'aéroport de Vienne

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 24/12/2010

Après leur cruelle défaite en finale de Coupe Davis face à la Serbie (3-2), les Bleus s'envoleront, en mars, à Vienne, affronter les Autrichiens sur terre battue... dans un hangar de maintenance aéronautique.

Début décembre, les Bleus avaient quitté la Serbie sur un goût d’inachevé, aux portes d’un dixième succès en Coupe Davis. "Ce n’est pas la fin d’une épopée. C’est le début d’une nouvelle aventure", avait prophétisé le capitaine de l’équipe de France Guy Forget, au sortir de la finale.

Les Bleus joueront le premier tour de leur compétition fétiche du 4 au 6 mars, en Autriche, sur une surface qui, traditionnellement, les a toujours mis en difficultés : la terre battue. Mais ce choix de revêtement fait presque figure d’anecdote au regard de la surprenante annonce faite par la fédération autrichienne.

Car après avoir connu l’enfer du chaudron de Belgrade, les Français retrouveront les courts… dans un hangar de l’aéroport international de Vienne, situé à 20 km à l’est de la capitale.

Un "projet unique" que l’Autriche a dévoilé mercredi, présentant l’opération comme une occasion de "réunir de nombreux fans [pour] proposer un beau spectacle".

L’enceinte, dont la surface est de 10 000 m², est actuellement utilisée pour la maintenance d’un Boeing 747. Elle devrait pouvoir accueillir jusqu’à 6 000 personnes.

Le vice-président de la fédération autrichienne, Helmut Dorn, s’est félicité de cette solution alors que les instances sportives peinaient depuis plusieurs semaines à trouver un lieu susceptible d’accueillir l’événement.

"Nous sommes heureux d’avoir pu accéder au souhait des joueurs qui voulaient organiser ce match à proximité de Vienne", a-t-il expliqué, remerciant au passage le père de cette idée, Ronnie Leitgeb, manager du numéro un autrichien Jurgen Meltzer, classé 11e à l'ATP.

La terre battue, un choix naturel

Meltzer s’est lui aussi déclaré particulièrement emballé à l’idée de jouer dans un lieu peu commun : "Ce sera vraiment "cool" de jouer là-bas." Le demi-finaliste de Roland-Garros 2010 s’est montré serein face aux risques de voir le jeu dérangé par les décollages incessants des avions à proximité du hangar : "À Flushing Meadows, des avions passent tout le temps au-dessus de votre tête. […] J’espère que nos fans seront suffisamment bruyants pour que nous n’entendions même pas les avions."

Le numéro 11 mondial à l’ATP a par ailleurs estimé que la terre battue constituait "le meilleur choix" pour avoir une chance de défaire la France : "Ils ont plusieurs bons joueurs sur terre battue, mais ils ont encore plus de densité sur surface dure."

En sept confrontations face à l’Autriche, les Bleus ont toujours gagné. La dernière fois, en 2000, les hommes de Guy Forget l’avaient emporté 5-0. Au total, ils n’ont concédé que trois de leurs 34 matchs disputés contre les Autrichiens.

L’Autriche n’est plus parvenue à passer le premier tour de la Coupe Davis depuis seize ans et une victoire sur l’Espagne, en 1995. La France, sur la même période, n’a connu qu’à quatre reprises la désillusion d’une élimination précoce.

Première publication : 24/12/2010

  • TENNIS - COUPE DAVIS

    La Serbie prive la France de Saladier d'argent

    En savoir plus

  • TENNIS - COUPE DAVIS

    Djokovic bat Monfils, la France et la Serbie à égalité 2-2

    En savoir plus

  • TENNIS - COUPE DAVIS

    La paire Llodra / Clément arrache le deuxième point pour la France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)