Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

FRANCE

La pénurie de dégivrant dans les aéroports ajoute à la pagaille en cette veille de Noël

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/12/2010

Météo France a placé une vingtaine de départements en alerte orange à cause de la neige. Des conditions climatiques qui perturbent les aéroports, confrontés à des problèmes de dégivrage, et compliquent la circulation routière et ferroviaire.

REUTERS - Les chutes de neige sur le nord et l'est de la France continuent de perturber les transports vendredi et les prévisions météorologiques ne sont guère encourageantes à quelques heures du réveillon de Noël.

Une vingtaine de départements étaient placés en vigilance orange à la neige, au verglas et au vent violent en début de matinée, notamment dans l'Est, en Bourgogne et dans la région Rhône-Alpes.

Environ 2.000 personnes ont été contraintes de passer la nuit dans les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle, a annoncé Aéroports de Paris (ADP), leur exploitant, dans un communiqué.

Trois mille autres personnes ont dormi dans des chambres d'hôtel, a précisé le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani, sur Europe 1.

Un vol sur deux seulement devrait être assuré jusqu'à 13h00 à Roissy, où ADP prévoit un retour à la normale "à partir du début de l'après-midi".

Sur les 1.160 vols initialement prévus pour la journée à Roissy, 400 devraient être annulés, annonce la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). La situation est en revanche normale à Orly, où les 560 vols prévus devraient être assurés, ajoute-t-on de même source.

Les conditions météorologiques, explique ADP, "ont entraîné des retards et des annulations de vols dus notamment à la texture particulièrement collante de la neige qui a doublé le temps de dégivrage des avions".

Le dégivrant manque

Difficulté supplémentaire: le risque d'une pénurie de glycol, le principal produit utilisé pour dégivrer les avions. Thierry Mariani a évoqué une "inquiétude très sérieuse" sur les stocks de produits.

Les réserves de glycol restantes et les arrivages attendus permettront de dégivrer environ 200 avions, a-t-il précisé, soit l'équivalent d'un quart des vols prévus.

"Ça veut dire qu'on ne pourra pas dégivrer tous les avions aujourd'hui s'il continue de neiger avec la même neige", a-t-il conclu.

Sur les routes, la journée est classée orange en Ile-de-France et dans le Sud-Est, mais vert au niveau national. La Sécurité routière recommande toutefois aux automobilistes d'éviter tout déplacement non nécessaire dans les zones touchées par la neige et le verglas.

La circulation est "très délicate, voire impossible" sur certains axes du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie.

Des mesures d'interdictions et de stockage aux poids lourds sont actuellement en cours sur les départements des Ardennes et de la Marne.

La Sécurité routière prévoit notamment des chutes de neige et une baisse importante des températures en Rhône-Alpes et en Auvergne.

Sur les rails, "les conditions météorologiques imposeront très probablement une limitation de la vitesse des trains principalement dans l'Est et dans le Sud-Est", explique la SNCF, qui prévoit néanmoins de faire circuler tous ses trains nationaux vendredi, samedi et dimanche.

Des correspondances en province pourraient ne plus être garanties sur des TGV de fin de soirée qui seraient ralentis, prévient la SNCF, qui invite les voyageurs ayant absolument besoin d'emprunter ces correspondances à anticiper leur voyage.

Près de deux millions de voyageurs sont attendus dans les gares jusqu'à dimanche soir.

Première publication : 24/12/2010

  • INTEMPÉRIES

    Guide pratique des transports en France et en Europe

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Bruxelles juge "inacceptable" les perturbations dans les aéroports

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)