Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

Afrique Economie

Les grands pays émergents invitent l'Afrique du Sud à rejoindre les Brics

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2010

Le groupe des grand pays émergents ou Bric (Brésil, Russie, Inde et Chine) a décidé d'inviter l'Afrique du Sud, plus forte économie du continent africain, à le rejoindre. Le nouveau sigle correspond à l'orthographe anglaise de l'Afrique du Sud.

AFP - L'Afrique du Sud a été formellement invitée à rejoindre le groupe des grands pays émergents BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), a annoncé vendredi la ministre sud-africaine des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane.

"La Chine, qui assure la présidence tournante du groupe BRIC, et conformément à un accord des Etats membres, invite l'Afrique du Sud à devenir membre à part entière de ce groupe qui s'appelera à l'avenir les BRICS", a déclaré Mme Nkoana-Mashabane à la presse à Pretoria.

Le nouveau sigle correspond à l'orthographe anglaise de l'Afrique du Sud (South Africa). Ce pays a la plus forte économie du continent africain, équivalent à un quart du PIB de l'Inde.

Le groupe informel Brésil, Russie, Inde et Chine, qui tient des sommets réguliers, devrait représenter 61% de la croissance mondiale en 2014, selon le Fonds monétaire international (FMI). Ils ont pris des mesures pour renforcer leur coopération financière et les investissements mutuels.

La ministre a indiqué avoir reçu jeudi soir un appel en ce sens de son homologue chinois Yang Jiechi. Le chef de l'Etat chinois "Hu Jintao a également adressé une lettre au président sud-africain Jacob Zuma l'invitant à assister le troisième sommet des leaders des BRICS au premier trimestre 2011 en Chine", a précisé la ministre.

Lors du dernier sommet des pays du BRIC en avril dernier à Brasilia, les dirigeants des quatre plus grandes économies émergentes avaient réclamé un nouvel ordre mondial plus juste et plus démocratique.

Dans une déclaration commune, Brésiliens, Russes, Indiens et Chinois avaient aussi "pressé les Etats de résister à toute forme de protectionnisme", en soulignant la nécessité de conclure le cycle de Doha sur la libéralisation du commerce mondial.

Première publication : 27/12/2010

  • JEUX DU COMMONWEALTH

    La capacité des Bric à organiser de grands événements sportifs en question

    En savoir plus

  • PAYS ÉMERGENTS

    Le Bric préconise une réforme rapide des institutions financières internationales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)