Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Un colis contenant des explosifs désamorcé à l'ambassade de Grèce

Vidéo par Stéphanie DE SILGUY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2010

Quatre jours après l'explosion de deux colis piégés dans les ambassades de Suisse (photo) et du Chili à Rome, un colis contenant des explosifs a été découvert et désamorcé mercredi matin à l'ambassade de Grèce en Italie.

REUTERS - La police italienne a désamorcé lundi un colis piégé à l'ambassade de Grèce à Rome, quatre jours après l'explosion de deux colis dans les représentations diplomatiques de la Suisse et du Chili, où deux personnes ont été blessées.

D'autres colis suspects ont été découverts dans la journée aux ambassades du Venezuela, du Danemark, de la principauté de Monaco, du Koweït et d'Albanie à Rome, ainsi qu'à celle de Finlande auprès du Vatican. Les artificiers de la police italienne les ont toutefois qualifiés de fausses alertes.

Les autorités italiennes ont fait savoir que le paquet désamorcé à l'ambassade de Grèce était similaire à ceux qui ont explosé jeudi aux ambassades de Suisse et du Chili, ainsi qu'à l'engin explosif rudimentaire découvert dans une rame vide du métro romain la semaine dernière.

Les deux explosions de jeudi ont été revendiquées par un Groupe italien se présentant comme "la Fédération anarchiste informelle" (FAI).

"Le colis était du même type que ceux des autres ambassades", a expliqué à la presse un responsable des carabiniers, Maurizio Mezzavilla, ajoutant qu'"on ne pouvait écarter" la piste anarchiste.

Colis livré par coursier

L'ambassadeur de Grèce de Rome a fait savoir que le colis piégé avait été acheminé par coursier le 24 décembre.

"Un colis suspect a été réceptionné. Nous avons aussitôt prévenu les carabiniers, qui sont arrivés immédiatement et ont neutralisé la bombe", a déclaré à la presse le diplomate grec, Michael Campanis.

"Nous n'avions pas reçu de menaces auparavant. Le colis est arrivé vendredi alors que l'ambassade était déjà fermée. Le personnel l'a trouvé ce matin (lundi-NDLR), mais des mesures de sécurité avaient déjà été prises", a-t-il ajouté.

La semaine dernière, d'autres fausses alertes avaient concerné les ambassades d'Irlande et d'Ukraine.

Les incidents enregistrés depuis une semaine dans la capitale italienne présentent de nombreuses similitudes avec l'envoi le mois dernier à Athènes de colis piégés à des institutions étrangères et des ambassades, dont la responsabilité a été imputée à des activistes d'extrême gauche.

Dans la note rédigée en italien par les membres de la FAI et retrouvée sur un vêtement de l'homme blessé à la mission chilienne jeudi figurait la mention "Cellule révolutionnaire Lambros Fountas".

Des médias italiens ont expliqué qu'il s'agissait du nom d'un anarchiste grec tué lors d'affrontements entre la police et des manifestants à Athènes au printemps dernier.

Les autorités italiennes ont dit s'attendre à d'autres attaques de ce genre en cette période des fêtes de Noël et précisent que les ambassades d'Italie à l'étranger ont été placées en état d'alerte.

 

Localisation de l'ambassade de Grèce

Première publication : 27/12/2010

  • ITALIE

    Des anarchistes revendiquent les explosions des deux ambassades à Rome

    En savoir plus

  • ITALIE

    L’ambassade de France renforce sa vigilance

    En savoir plus

  • ITALIE

    Des colis piégés explosent dans les ambassades de Suisse et du Chili à Rome

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)