Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Afrique

À Paris, les pro-Ouattara ont pris le contrôle de l'ambassade ivoirienne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2010

Une cinquantaine de partisans d'Alassane Ouattara ont pris le contrôle de l'ambassade ivoirienne à Paris, sans incident, selon la police. Ils attendent l'arrivée du nouvel ambassadeur nommé par le président reconnu par la communauté internationale.

AFP - Les partisans d'Alassane Ouattara "ont pris le contrôle" lundi de l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris, sans incidents, a indiqué à l'AFP une source policière.

"Ils ont pris le contrôle de l'ambassade. Il y en a 30 à l'intérieur, 20 à l'extérieur. Ce sont bien des partisans de Ouattara", a indiqué cette source, précisant qu'il n'y a pas eu "d'incident notoire".

Des policiers français en tenue anti-émeutes bloquaient l'entrée de l'ambassade, située près de l'Arc de Triomphe à Paris, a constaté l'AFP.

Les partisans de M. Ouattara ont indiqué à l'AFP vouloir rester jusqu'à l'arrivée du nouvel ambassadeur désigné par le président reconnu par la communauté internationale pour remplacer l'ambassadeur Pierre Kipré, un proche de Laurent Gbagbo, qui n'était pas présent lundi.

"Ceux qui ont été nommés par Gbabgo, on ne les reconnaît plus, ils doivent partir. D'ailleurs la France ne les reconnaît plus non plus. Les Ivoiriens sont venus dire qu'ils en avaient ras-le-bol", a déclaré à l'AFP Marcel Youpeh, "président" du RHDP (camp pro-Ouattara) France.

La France a indiqué avoir été informée lundi de la désignation d'un nouvel ambassadeur à Paris par Alassane Ouattara et avoir engagé la procédure d'agrément.

Première publication : 27/12/2010

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'avion de Laurent Gbagbo bloqué à l'aéroport de Bâle-Mulhouse

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le camp de Laurent Gbagbo agite le spectre de la guerre civile

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La Cédéao menace Laurent Gbagbo de recourir à la force

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)