Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Afrique

À Paris, les pro-Ouattara ont pris le contrôle de l'ambassade ivoirienne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2010

Une cinquantaine de partisans d'Alassane Ouattara ont pris le contrôle de l'ambassade ivoirienne à Paris, sans incident, selon la police. Ils attendent l'arrivée du nouvel ambassadeur nommé par le président reconnu par la communauté internationale.

AFP - Les partisans d'Alassane Ouattara "ont pris le contrôle" lundi de l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris, sans incidents, a indiqué à l'AFP une source policière.

"Ils ont pris le contrôle de l'ambassade. Il y en a 30 à l'intérieur, 20 à l'extérieur. Ce sont bien des partisans de Ouattara", a indiqué cette source, précisant qu'il n'y a pas eu "d'incident notoire".

Des policiers français en tenue anti-émeutes bloquaient l'entrée de l'ambassade, située près de l'Arc de Triomphe à Paris, a constaté l'AFP.

Les partisans de M. Ouattara ont indiqué à l'AFP vouloir rester jusqu'à l'arrivée du nouvel ambassadeur désigné par le président reconnu par la communauté internationale pour remplacer l'ambassadeur Pierre Kipré, un proche de Laurent Gbagbo, qui n'était pas présent lundi.

"Ceux qui ont été nommés par Gbabgo, on ne les reconnaît plus, ils doivent partir. D'ailleurs la France ne les reconnaît plus non plus. Les Ivoiriens sont venus dire qu'ils en avaient ras-le-bol", a déclaré à l'AFP Marcel Youpeh, "président" du RHDP (camp pro-Ouattara) France.

La France a indiqué avoir été informée lundi de la désignation d'un nouvel ambassadeur à Paris par Alassane Ouattara et avoir engagé la procédure d'agrément.

Première publication : 27/12/2010

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'avion de Laurent Gbagbo bloqué à l'aéroport de Bâle-Mulhouse

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le camp de Laurent Gbagbo agite le spectre de la guerre civile

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La Cédéao menace Laurent Gbagbo de recourir à la force

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)