Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

Afrique

Le président Ben Ali remanie le gouvernement après les émeutes sociales

Vidéo par Florence VILLEMINOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/12/2010

Le chef de l'État tunisien a réalisé des aménagements au sein de son gouvernement après les manifestations qui ont secoué le pays ces derniers jours. Des troubles sociaux que les autorités de Tunis ont qualifiés "d'incidents isolés".

AFP - Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a effectué un remaniement ministériel marqué par le remplacement du ministre de la Communication Oussama Romdhani, après des troubles sociaux dans la région de Sidi Bouzid, a annoncé mercredi le Premier ministre Mohamed Ghannouchi.

Cet aménagement du gouvernement se produit dans la foulée des troubles sociaux qui ont secoué la Tunisie ces derniers jours à la suite d'une tentative de suicide d'un jeune vendeur ambulant de légumes et de fruits dans la région de Sidi Bouzid (centre-ouest).

M. Romdhani a été remplacé par Samir Abidi, ministre de la Jeunesse et du Sport dont le poste a été confié à Abdelhamid Slama. On ignorait mercredi si M. Romdhani allait être appelé à d'autres fonctions dans le gouvernement.

Dans le cadre de ce remaniement, Kamel Omrane a été nommé ministre des Affaires religieuses, en remplacement de Boubaker El Akhzouri et Slimane Wrak a été nommé secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères chargé des affaires européennes.

Un peu plus tôt dans la journée, le Parti démocratique progressiste (PDP, opposition légale) avait appelé à la démission des ministres de l'Intérieur et de la Communication, les jugeant responsables de la dégradation de la situation à la suite des troubles sociaux de Sidi Bouzid.

Première publication : 29/12/2010

  • TUNISIE

    Le président Ben Ali dénonce une "instrumentalisation" politique des émeutes

    En savoir plus

  • De Tunis à Alger la jeunesse en colère

    En savoir plus

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Réponse à l’allocution du président Ben Ali : "Il refuse de voir la réalité sociale en face"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)