Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Les miliciens islamistes de Misrata affirment contrôler l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Série d'attentats meurtriers en Irak, Bagdad favorable à une conférence internationale

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Bordeaux reste en tête, l'OM signe son premier succès

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

EUROPE

Benoît XVI dote le Saint-Siège d'une Autorité financière anti-blanchiment

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/12/2010

Soucieux de se mettre en conformité avec les textes internationaux, le souverain pontife a annoncé la création d'une Autorité financière du Vatican destinée à lutter contre le blanchiment d'argent sale et le financement du terrorisme.

AFP - Le pape Benoît XVI a créé jeudi une Autorité financière du Vatican pour lutter contre le blanchiment d'argent sale et le financement du terrorisme, et afin de se mettre en conformité avec les normes internationales, a annoncé le Vatican.

"La paix malheureusement est aujourd'hui menacée notamment par l'usage impropre du marché et de l'économie et celle, terrible et destructrice de la violence du terrorisme", déplore Benoît XVI en préambule de sa loi ("motu proprio") instaurant cette Autorité d'information financière (AIF).

Pour le Vatican, il s'agit de faire preuve de "transparence, d'honnêteté et de responsabilité", a expliqué à la presse son porte-parole, le père Federico Lombardi.

Dans une "lettre apostolique" exposant les motifs de cette loi, le pape affirme "approuver l'engagement de la communauté internationale "pour prévenir et lutter contre le phénomène du blanchiment et du financement du terrorisme".

"Le Saint-Siège entend faire sienne ces règles", ajoute Benoît XVI.

Ces nouvelles dispositions devraient permettre à terme au Vatican de se mettre en conformité avec les normes internationales de lutte contre le blanchiment.

A la mi-septembre, le président de la banque du Vatican, l'Institut des oeuvres religieuses (IOR), et un autre haut dirigeant avaient été placés sous enquête pour violation d'une nouvelle loi italienne anti-blanchiment.

Ces deux responsables ne sont toutefois pas soupçonnés de blanchiment d'argent sale. Il leur est reproché des omissions sur des mouvements de fonds d'un total de 23 millions d'euros, qui sont aujourd'hui gelés par la justice italienne.

Mais le père Lombardi a souligné qu'il n'y avait "aucun rapport direct" entre cette affaire et la promulgation de loi, qui découle de la mise en oeuvre d'une convention avec l'Union européenne.

Le président de l'AIF, nommé par le pape pour un mandat de cinq ans éventuellement renouvelable, sera à la tête d'un conseil de direction composé de quatre membres également nommés par le pape.

Toutefois "l'AIF doit être considérée comme indépendante. Elle doit agir de façon autonome. C'est une réalité nouvelle" au Vatican, a expliqué le père Lombardi.

L'AIF pourra échanger des informations concernant des opérations suspectes avec les autorités d'autres pays, sous réserve de réciprocité.

La loi instaure des peines de réclusion (de quatre à douze ans) et des amendes (jusqu'à 15.000 euros) pour les auteurs de recyclage.

Elle s'applique à tous les organismes ayant une activité économique ou financière au Vatican, dont l'IOR et l'APSA, qui gère l'important patrimoine immobilier du Vatican, mais aussi toutes les congrégations et même les commerces présents sur le territoire du Vatican (musées, pharmacies...).

Première publication : 30/12/2010

  • NOËL

    Le pape lance un appel à la paix en Terre sainte et en Côte d'Ivoire

    En savoir plus

  • PÉDOPHILIE

    Le pape pousse l'Église catholique à l'introspection

    En savoir plus

  • VATICAN

    Les principaux sujets évoqués par le pape dans le recueil "Lumière du monde"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)