Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e Division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

EUROPE

Trois hommes soupçonnés de préparer un attentat placés en détention provisoire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/12/2010

Trois personnes suspectées d'avoir fomenté un attentat contre le journal danois Jyllands-Posten ont été présentées devant un tribunal, selon les services de renseignement. Ils sont maintenus en détention provisoire pour quatre semaines.

AFP - Les trois suspects présentés jeudi au tribunal de Glostrup, près de Copenhague, pour leur implication dans un attentat déjoué contre un journal dans la capitale danoise ont été maintenus en détention provisoire pour quatre semaines, selon le Renseignement danois (PET).

"La Cour a suivi le réquisitoire demandant quatre semaines de détention provisoire, dont deux à l'isolement", a déclaré à la télévision TV2 News la directrice du département juridique du PET, Lykke Soerensen.

L'isolement se justifie selon elle parce que les enquêteurs craignent que les suspects ne tentent "d'influencer l'enquête ou les témoins".

Les trois hommes, accusés de tentative d'acte terroriste et de possession illégale d'armes, dont un pistolet mitrailleur, nient les faits, selon TV2 News.

Ces trois hommes, un Tunisien de 44 ans, d'un Suédois d'origine libanaise de 29 ans et d'un Suédois d'origine non précisée de 30 ans, ont été arrêtés à Copenhague où ils étaient arrivés en provenance de Suède dans la nuit de mardi à mercredi.

Deux autres personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire.

Un Suédois d'origine tunisienne de 37 ans, identifié par la justice suédoise comme Sahbi Zalouti et interpellé à Stockholm, doit comparaître à 15h00 (14h00 GMT) devant un tribunal en banlieue de la capitale suédoise.

Un demandeur d'asile irakien de 26 ans interpellé à Copenhague "sera libéré", a déclaré à l'AFP la porte-parole du renseignement danois, Trine Marie Ilsoee, sans pouvoir dire quand.

Elle a cependant précisé que l'homme qui n'a pas comparu devant la justice et contre lequel "il n'y a pas eu de demande de mise en détention provisoire", demeurait accusé de tentative d'acte terroriste.

Elle n'a pas précisé pourquoi dans ces conditions l'homme n'avait pas été présenté devant un juge avec ses complices présumés.

Selon la presse, l'Irakien serait soupçonné d'avoir fourni une assistance logistique de moindre gravité, comme avoir aidé le groupe à trouver un appartement à Copenhague.

Quant au paquet suspect retrouvé à son appartement et qui a provoqué l'évacuation de l'immeuble dans la nuit de mercredi à jeudi, il s'est finalement révélé "inoffensif", selon Mme Ilsoee.

Conformément aux lois danoise et suédoise, la justice peut maintenir en détention provisoire des suspects dans l'attente du procès en réexaminant régulièrement leurs dossiers.

Les polices danoise et suédoise ont arrêté mercredi cinq personnes, quatre au Danemark et une en Suède, qui étaient sous étroite surveillance depuis des mois et dont les préparatifs pour perpétrer une attaque à Copenhague étaient connus.

Selon le PET, ils comptaient mener dans les locaux du quotidien danois ayant publié en 2005 des caricatures de Mahomet, le Jyllands-Posten, une "attaque terroriste imminente du type de Bombay", en référence au carnage commis en 2008 dans un luxueux hôtel de la ville indienne par un commando lourdement armé.

Première publication : 30/12/2010

  • DANEMARK

    Arrestation de cinq hommes soupçonnés de préparer un attentat contre un journal

    En savoir plus

  • DANEMARK

    L'auteur des caricatures décriées de Mahomet quitte la presse

    En savoir plus

  • DANEMARK

    Chronologie de l'affaire des caricatures de Mahomet

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)