Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Economie

Les jumeaux Winklevoss repartiraient à l’attaque de Facebook

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 31/12/2010

Les deux frères affirment depuis 2004 que Mark Zuckerberg leur a volé l’idée de Facebook. Ils ont signé en 2008 un accord qui leur garantit 65 millions de dollars. Ils seraient sur le point d'en demander son annulation.

Soixante-cinq millions de dollars ne leur suffisent plus. Les frères Winklevoss auraient, selon le New York Times de jeudi, décidé de reprendre la bataille judiciaire contre Facebook et son fondateur Mark Zuckerberg.

Tyler et Cameron Winklevoss, deux jumeaux diplômés de Harvard et champions olympiques d’aviron, prétendent depuis 2004 que Mark Zuckerberg leur a volé l’idée d’un réseau social universitaire devenu par la suite le phénomène Facebook.

Cette bagarre autour du réseau social le plus réputé a été rendue célèbre par le film The Social Network qui raconte la genèse de Facebook. Les jumeaux Winklevoss y apparaissent sous les traits de deux étudiants, brillants sportifs, issus de la haute société américaine, qui ont fait appel à Mark Zuckerberg en 2003 afin de les aider à mettre en place un réseau social exclusif sur le campus de Harvard.

Après quatre ans de lutte, ils ont obtenu du géant d'Internet une indemnité de 20 millions de dollars et des actions d’une valeur de 45 millions de dollars. C’est cet accord que les deux frères veulent faire annuler. Le New York Times, qui s’est entretenu avec eux, affirme qu’ils comptent déposer un recours en justice fin janvier.

Nouvel accord ?

Les frères Winklevoss estiment avoir été trompés sur la véritable valeur de Facebook. Selon eux, c’est un chèque de plus de 100 millions de dollars qu’ils auraient dû toucher.

Le montant de l’indemnité des jumeaux avait été défini selon l’évaluation donnée par Microsoft ,dans le cadre d’un investissement effectué par le géant informatique peu avant. Les deux frères affirment que quelques jours avant le compromis, Facebook aurait reçu une autre estimation beaucoup plus élevée de la valeur du groupe et l’aurait délibérément dissimulée.

Reste qu’en remettant sur le tapis judiciaire l’affaire, Cameron et Tyler Winklevoss risquent de perdre les 65 millions de dollars. Mark Zuckerberg a toujours nié avoir volé l’idée à ces collègues de Harvard, et aucun tribunal n’a pour l’instant reconnu la véracité de la thèse des jumeaux.

Il n’est pas dit que les Winklevoss soient prêts à aller jusqu’au procès et les circonstances pourraient jouer en faveur d’un nouvel accord. 2011 s'annoncerait en effet comme une année cruciale pour Facebook. Le réseau social envisage de franchir le cap d’une introduction en bourse. Mark Zuckerberg & Co serait tenté d’éviter la mauvaise publicité d’un nouveau procès qui affecterait sans doute la valeur boursière de son bébé 2.0.

Première publication : 31/12/2010

  • CINÉMA

    Facebook sur grand écran, le parcours ambigu d'un étudiant devenu milliardaire

    En savoir plus

  • CINÉMA

    "The Social Network", le film qui inquiète Facebook

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)