Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'État du Queensland tente de faire face à des inondations historiques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/01/2011

L'armée a été mobilisée pour apporter de la nourriture et des médicaments aux populations du nord-est du pays, touché par de graves inondations qui ont fait au moins deux morts. Quelque 200 000 personnes sont affectées par la montée des eaux.

AFP - L'armée et les services de secours australiens s'activaient lundi pour venir en aide aux populations du nord-est du pays, touché par des inondations sans précédent qui ont fait deux morts alors que le pire restait à venir dans certaines régions.
              
Les autorités estiment à 200.000 le nombre de personnes affectées par de brusques montées des eaux, qui ont inondé 22 bourgades rurales et recouvert d'eau une région aussi grande que la France et l'Allemagne réunies.
              
Lundi, l'armée acheminait par avion de la nourriture et des médicaments vers Rockhampton, ville côtière de 75.000 habitants située dans l'Etat du Queensland (nord-est), qui risque d'être entièrement coupée du monde.
              
"Rockhampton donne l'impression d'être au milieu d'une mer intérieure", a déclaré le Premier ministre de l'Etat, Anna Bligh, après avoir survolé la région. "La quantité d'eau qui ruisselle le long des rivières est ahurissante", a-t-elle ajouté.
              
L'aéroport était fermé tandis que les routes au sud et à l'ouest de la ville étaient bloquées par les inondations.
              
"La région affectée est plus grande que la Nouvelle-Galles du Sud et le pire est à venir pour des villes telles que Rockhampton", a déclaré Anne Bligh. "Apporter de la nourriture et assurer la sécurité pendant ces inondations est absolument crucial", a-t-elle ajouté.
              
Le Premier ministre australien Julia Gillard a annoncé que des fonds d'urgence seraient versés aux secteurs les plus affectés par ces intempéries, dont les agriculteurs.

Julia Gillard, Premier ministre australien

"Lorsque les eaux se retireront, nous allons découvrir pas mal de dommages mais nous allons bien évidemment travailler avec le gouvernement de l'Etat (du Queensland) pour reconstruire les infrastructures communales", a déclaré Mme Gillard à des journalistes à Sydney.
              
"En tout, nous savons que plusieurs millions de dollars vont arriver dans le Queensland", a-t-elle ajouté.
              
Pour plusieurs villes de la région, ces inondations "sont les pires qu'elles aient jamais connues", a dit le Premier ministre, qui s'est rendu vendredi dans le nord-est du pays.
              
Selon Alistair Dawson, un haut responsable de la police du Queensland, les inondations pourraient durer encore un mois, avec certaines parties du nord-est sorties d'affaires tandis que d'autres doivent se préparer à pire.
              
A Bundaberg, dans le sud-est du Queensland, les opérations de nettoyage ont commencé, mais d'autres villes, comme Theodore et Condamine, restaient désertes, les habitants n'ayant pas été autorisés à rentrer chez eux.
              
Les secours ont retrouvé lundi le corps d'un homme disparu depuis samedi, après que son bateau avait été destabilisé par une montée de l'eau à l'embouchure d'une rivière, dans le Queensland.
              
Il s'agit de la deuxième victime depuis qu'une large partie du nord-est de l'Australie a été classée en zone sinistrée.
              
Dimanche, la police avait repêché le corps d'une femme noyée, dont la voiture avait été emportée par les eaux. La police avait pu sauver un adulte et trois enfants du véhicule, mais pas la femme qui avait disparu dans les flots.
              
Depuis fin novembre en Australie, neuf personnes au total ont trouvé la mort en raison des pluies violentes et d'inondations.
              
Les secteurs économiques les plus touchés sont l'agriculture et l'industrie minière, mais aussi le tourisme et les petites entreprises.
              
Les intempéries en Australie ont également causé l'effondrement du toit d'un cinéma à Bathurst, 175 km à ouest de Sydney, blessant légèrement 36 personnes.
 

Première publication : 02/01/2011

  • FRANCE

    La Seine en crue, 100 ans après une inondation record à Paris

    En savoir plus

  • THAïLANDE

    Les inondations provoquent la mort de 38 personnes

    En savoir plus

  • BÉNIN

    680 000 personnes affectées par des inondations sans précédent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)