Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'État du Queensland tente de faire face à des inondations historiques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/01/2011

L'armée a été mobilisée pour apporter de la nourriture et des médicaments aux populations du nord-est du pays, touché par de graves inondations qui ont fait au moins deux morts. Quelque 200 000 personnes sont affectées par la montée des eaux.

AFP - L'armée et les services de secours australiens s'activaient lundi pour venir en aide aux populations du nord-est du pays, touché par des inondations sans précédent qui ont fait deux morts alors que le pire restait à venir dans certaines régions.
              
Les autorités estiment à 200.000 le nombre de personnes affectées par de brusques montées des eaux, qui ont inondé 22 bourgades rurales et recouvert d'eau une région aussi grande que la France et l'Allemagne réunies.
              
Lundi, l'armée acheminait par avion de la nourriture et des médicaments vers Rockhampton, ville côtière de 75.000 habitants située dans l'Etat du Queensland (nord-est), qui risque d'être entièrement coupée du monde.
              
"Rockhampton donne l'impression d'être au milieu d'une mer intérieure", a déclaré le Premier ministre de l'Etat, Anna Bligh, après avoir survolé la région. "La quantité d'eau qui ruisselle le long des rivières est ahurissante", a-t-elle ajouté.
              
L'aéroport était fermé tandis que les routes au sud et à l'ouest de la ville étaient bloquées par les inondations.
              
"La région affectée est plus grande que la Nouvelle-Galles du Sud et le pire est à venir pour des villes telles que Rockhampton", a déclaré Anne Bligh. "Apporter de la nourriture et assurer la sécurité pendant ces inondations est absolument crucial", a-t-elle ajouté.
              
Le Premier ministre australien Julia Gillard a annoncé que des fonds d'urgence seraient versés aux secteurs les plus affectés par ces intempéries, dont les agriculteurs.

Julia Gillard, Premier ministre australien

"Lorsque les eaux se retireront, nous allons découvrir pas mal de dommages mais nous allons bien évidemment travailler avec le gouvernement de l'Etat (du Queensland) pour reconstruire les infrastructures communales", a déclaré Mme Gillard à des journalistes à Sydney.
              
"En tout, nous savons que plusieurs millions de dollars vont arriver dans le Queensland", a-t-elle ajouté.
              
Pour plusieurs villes de la région, ces inondations "sont les pires qu'elles aient jamais connues", a dit le Premier ministre, qui s'est rendu vendredi dans le nord-est du pays.
              
Selon Alistair Dawson, un haut responsable de la police du Queensland, les inondations pourraient durer encore un mois, avec certaines parties du nord-est sorties d'affaires tandis que d'autres doivent se préparer à pire.
              
A Bundaberg, dans le sud-est du Queensland, les opérations de nettoyage ont commencé, mais d'autres villes, comme Theodore et Condamine, restaient désertes, les habitants n'ayant pas été autorisés à rentrer chez eux.
              
Les secours ont retrouvé lundi le corps d'un homme disparu depuis samedi, après que son bateau avait été destabilisé par une montée de l'eau à l'embouchure d'une rivière, dans le Queensland.
              
Il s'agit de la deuxième victime depuis qu'une large partie du nord-est de l'Australie a été classée en zone sinistrée.
              
Dimanche, la police avait repêché le corps d'une femme noyée, dont la voiture avait été emportée par les eaux. La police avait pu sauver un adulte et trois enfants du véhicule, mais pas la femme qui avait disparu dans les flots.
              
Depuis fin novembre en Australie, neuf personnes au total ont trouvé la mort en raison des pluies violentes et d'inondations.
              
Les secteurs économiques les plus touchés sont l'agriculture et l'industrie minière, mais aussi le tourisme et les petites entreprises.
              
Les intempéries en Australie ont également causé l'effondrement du toit d'un cinéma à Bathurst, 175 km à ouest de Sydney, blessant légèrement 36 personnes.
 

Première publication : 02/01/2011

  • FRANCE

    La Seine en crue, 100 ans après une inondation record à Paris

    En savoir plus

  • THAïLANDE

    Les inondations provoquent la mort de 38 personnes

    En savoir plus

  • BÉNIN

    680 000 personnes affectées par des inondations sans précédent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)