Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 03/01/2011

La mort suspecte d'un chef de village enflamme la Toile chinoise

La mort suspecte d’un chef de village chinois enflamme la Toile locale. Les partisans de Wikileaks poursuivent leur mobilisation en faveur du site de Julian Assange. Et un site pour retrouver le ou la jolie inconnue croisé dans le métro new-yorkais.

CHINE : COLÈRE AUTOUR D'UNE MORT SUSPECTE

Cette vidéo a été filmée samedi dans la province du Zhejiang, dans le sud-est de la Chine. La police charge en réponse aux jets de pierre des protestataires et procède à plusieurs arrestations. Une manifestation organisée suite à la mort suspecte, la semaine dernière, de Qian Yunhui.

Officiellement, ce chef de village local a été tué dans un accident de la route, écrasé par un poids lourd alors qu'il traversait une rue. Mais sur les forums de discussion, beaucoup doutent de cette version des faits.

Qian est en effet connu pour ses actions en faveur des villageois menacés d'expropriation. Et certains pensent donc que sa mort n'est pas accidentelle, mais qu'il s'agirait d'un meurtre destiné à éliminer un gêneur.

Des internautes s’interrogent par exemple sur l’absence de signe d'impact ou de trace de sang sur l'avant du camion. Et d’autres se demandent pourquoi la caméra de surveillance pointée sur le lieu de l'incident était hors-service ce jour-là.

Des citoyens ont donc décidé de mener l'enquête. L'activiste Wu Gan s'est ainsi procuré une vidéo tournée par la police juste après l'incident. Il l'a diffusé sur Internet pour permettre au public de l'analyser et de se forger sa propre opinion.

Un autre activiste, Liu Dejun, s'est quant à lui ainsi rendu sur place pour rencontrer la famille de la victime. Ici, l'une des filles de Qian témoigne et affirme ne pas croire non plus à la thèse de l'accident.

Une version pourtant une nouvelle fois appuyée lors d'une conférence de presse donnée par la police en réponse à ces théories du complot.



SOUTIENS À WIKILEAKS

Appels à la cyberguerre, recrutement de nouveaux informateurs pour Wikileaks et mise en place de nouvelles opérations de soutien au site de Julian Assange. Voici le programme que se donnent les Anonymous, un groupe informel d'internautes, pour défendre la liberté d'expression dans une vidéo publiée en ce début d’année 2011.

Denière initiative en date : l’opération Bling. Comme le montre cette vidéo, les partisans de Wikileaks sont appelés à inscrire la phrase « vous êtes anonyme » sur des billets de banques avant de les utiliser normalement.

Une opération dont le but est d'utiliser le circuit monétaire pour répandre le message du groupe et inciter les citoyens du monde à se mobiliser pour défendre la liberté d’informations sur internet.

Dans le même temps, les Anonymous continuent de mener des attaques informatiques contre les institutions considérées comme des ennemis de Wikileaks. Des sites du gouvernement du Zimbabwe ont ainsi été récemment pris pour cible. Piratages menés après que la femme du président Mugabe a décidé de poursuivre en justice un journal qui avait publié un câble de Wikileaks l'accusant d'être impliqué dans un commerce illégal de diamants.

Parallèlement, les projets se multiplient pour diffuser le plus largement possible le contenu de Wikileaks. En Thaïlande, un clone du site a été créé pour contourner le blocage de Wikileaks dans le pays. Un site dont le modèle fait des émules dans la région. En Indonésie, le site indoleaks se base ainsi sur le même système pour diffuser des documents sensibles de manière anonyme. De son côté, le site philippin pinoyleaks.org permet lui aux citoyens de dénoncer des cas de corruption dans le pays.

 

YOU WERE CUTE

Retrouver le bel inconnu qu’on n’a pas osé abordé dans les transports en commun, voici ce que propose youwerecute.com, "tu étais mignon" en français. Créé par deux étudiants de l’Université de New York, ce site permet de renseigner la localisation de la rencontre manquée sur une carte interactive et d’y ajouter une petite annonce. Il est par ailleurs possible de dessiner l’inconnu et de poster l’image dans la galerie pour voir ainsi augmenter ses chances de retrouver son coup de foudre.

UTOPIAPOLIS

Utopiapolis est un nouveau site communautaire destiné à ceux qui n’ont pas peur du ridicule. Passer sa tête dans un scanner, porter une casserole sur la tête ou encore construire un château en rouleaux de papier toilettes, voici quelques-unes des missions fantaisistes qui sont à accomplir pour monter en grade sur ce réseau social ouvertement décalé. Objectif : faire rire ses amis tout en faisant partie d’une expérience qui sort de l’ordinaire.


LA VIDÉO DU JOUR

Alors que le blizzard sévissait sur New York la semaine dernière, Jamie Stuart, s’est promené dans la ville avec sa caméra et son trépied. Les importantes chutes de neige ont inspiré ce vidéaste amateur qui a tiré un court-métrage des nombreuses scènes filmées dans la ville recouverte d’un épais manteau blanc. Un projet qui mériterait un oscar selon le critique de cinéma américain Roger Ebert.
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

Au sommaire de cette édition : les internautes sud-africains réagissent à la condamnation d’Oscar Pistorius; aux Etats-Unis, une fête dégénère en émeute dans le New Hampshire; et...

En savoir plus

23/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile mexicaine réclame la démission du président

Au sommaire de cette édition : au Mexique, les internautes réclament la démission de leur président; des jouets inspirés de la série « Breaking Bad » provoquent la polémique aux...

En savoir plus

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus