Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

Amériques

Le plus jeune fils du shah d'Iran s'est suicidé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/01/2011

Alireza Pahlavi, le fils cadet du dernier shah d'Iran renversé en 1979 par la révolution islamique, s'est donné la mort à son domicile aux États-Unis, rapporte son frère Reza sur son site Internet.

AFP - Le plus jeune fils du shah d'Iran renversé par la révolution islamiste, Alireza Pahlavi, s'est suicidé à son domicile aux Etats-Unis, a indiqué mardi son frère sur son site internet.

"C'est avec beaucoup de chagrin que nous informons nos compatriotes du décès du prince Alireza Pahlavi", écrit Reza Pahlavi, fils aîné du shah d'Iran, sur son site internet.

"Comme des millions de jeunes Iraniens, il était profondément perturbé par tous les maux frappant sa chère patrie, portant aussi le fardeau de la perte d'un père et d'une soeur au cours de sa jeune vie".

Le dernier shah d'Iran, Mohammad Reza Pahlavi, a été renversé en 1979 par la révolution islamique et des membres de sa famille se sont exilés aux Etats-Unis.

Première publication : 04/01/2011

COMMENTAIRE(S)