Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Australie s'inquiète des conséquences des inondations sur son économie

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2011

Les inondations sans précédent qui affectent actuellement le nord-est de l'Australie ont ravagé les récoltes et les exploitations minières de l'État du Queensland, la principale région de production charbonnière du pays.

REUTERS - La situation a continué de se détériorer mardi dans une partie du nord-est de l'Australie, théâtre d'inondations sans précédent depuis un demi-siècle, avec de nouvelles évacuations de populations et un impact accru sur les exploitations minières et agricoles.

Le Queensland est la principale région productrice de charbon de l'Australie, et la quasi-paralysie du secteur pousse les cours mondiaux à la hausse.

Les installations affectées par les crues représentent 35% des exportations australiennes de charbon, estimées à 259 millions de tonnes en 2009. Or l'Australie compte pour plus de la moitié des exportations mondiales de coke, vital pour l'industrie métallurgique.
 
Rockhampton, une ville de 75.000 habitants, est pratiquement coupée du reste du pays. Et un demi-millier d'habitations ont été évacuées alors que les autorités s'attendent à ce que l'eau monte encore jusqu'à mercredi.
 
"C'est surréaliste. La totalité des parkings ont disparu. Par endroits, la ville ressemble à une plage", a déclaré une habitante de la ville au micro d'ABC.
 
Au total, les précipitations et les inondations de ces deux dernières semaines ont touché quelque 200.000 personnes réparties sur un territoire grand comme la France et l'Allemagne réunies. En plus de l'industrie du charbon, la catastrophe naturelle frappe aussi le secteur agricole.

 

Première publication : 04/01/2011

  • AUSTRALIE

    L'État du Queensland tente de faire face à des inondations historiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)