Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Australie s'inquiète des conséquences des inondations sur son économie

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2011

Les inondations sans précédent qui affectent actuellement le nord-est de l'Australie ont ravagé les récoltes et les exploitations minières de l'État du Queensland, la principale région de production charbonnière du pays.

REUTERS - La situation a continué de se détériorer mardi dans une partie du nord-est de l'Australie, théâtre d'inondations sans précédent depuis un demi-siècle, avec de nouvelles évacuations de populations et un impact accru sur les exploitations minières et agricoles.

Le Queensland est la principale région productrice de charbon de l'Australie, et la quasi-paralysie du secteur pousse les cours mondiaux à la hausse.

Les installations affectées par les crues représentent 35% des exportations australiennes de charbon, estimées à 259 millions de tonnes en 2009. Or l'Australie compte pour plus de la moitié des exportations mondiales de coke, vital pour l'industrie métallurgique.
 
Rockhampton, une ville de 75.000 habitants, est pratiquement coupée du reste du pays. Et un demi-millier d'habitations ont été évacuées alors que les autorités s'attendent à ce que l'eau monte encore jusqu'à mercredi.
 
"C'est surréaliste. La totalité des parkings ont disparu. Par endroits, la ville ressemble à une plage", a déclaré une habitante de la ville au micro d'ABC.
 
Au total, les précipitations et les inondations de ces deux dernières semaines ont touché quelque 200.000 personnes réparties sur un territoire grand comme la France et l'Allemagne réunies. En plus de l'industrie du charbon, la catastrophe naturelle frappe aussi le secteur agricole.

 

Première publication : 04/01/2011

  • AUSTRALIE

    L'État du Queensland tente de faire face à des inondations historiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)