Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

FRANCE

Axa verse 300 000 euros d'indemnités à la société Guerlain

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/01/2011

Après les propos racistes tenus par Jean-Paul Guerlain sur France 2, le 15 octobre dernier, les boutiques de l'ancien parfumeur avaient dû fermer leurs portes. Axa a versé 300 000 euros en compensation du préjudice estimé.

AFP - La société Guerlain, filiale de LVMH, a touché 300.000 euros au titre du préjudice lié notamment à la fermeture de boutiques après les propos racistes tenus par l'ancien parfumeur Jean-Paul Guerlain, a indiqué mardi l'assureur Axa confirmant les informations du Canard enchaîné.

"On a indemnisé, c'est fait", a affirmé à l'AFP un porte-parole de l'assureur français, qui ajoute que "le chèque est d'un peu plus de 300.000 euros".

Cette indemnisation correspond à la fois à des dommages subis par plusieurs boutiques Guerlain et des pertes d'exploitation liées à la fermeture de certaines d'entre elles, essentiellement dans les DOM-TOM, précise Axa.

"Cela n'a rien à voir avec la perte d'image", a affirmé le porte-parole, contredisant le Canard enchaîné.

L'indemnisation entre dans le cadre des garanties données à LVMH et à ses filiales par Axa, qui est un des assureurs du groupe.

LVMH est assuré auprès d'Axa Corporate Solutions, entité dédiée aux grandes entreprises multinationales, pour leurs besoins d’assurances dommages en particulier.

Tenus le 15 octobre, les propos racistes du descendant du fondateur de la célèbre maison de parfum ont entraîné dans les jours qui ont suivi plusieurs manifestations devant des boutiques, portant le nom de Guerlain.

Invité du journal de 13H00 de France 2, Jean-Paul Guerlain avait déclaré: "Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin...".

M. Guerlain, 73 ans, avait ensuite présenté des excuses "à tous ceux qui ont pu être blessés par les propos choquants qu'(il a) tenus".

La société Guerlain avait réagi en qualifiant les propos d'"inadmissibles". Le groupe LVMH avait ajouté avoir "toujours condamné vigoureusement toute forme de racisme, qu'elle qu'en soit l'expression".

 

Première publication : 05/01/2011

  • DISCRIMINATION

    L'ONU dénonce une "recrudescence notable du racisme" en France

    En savoir plus

  • LUXE

    Une enquête ouverte sur la montée de LVMH dans le capital d'Hermès

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)