Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Economie

À Las Vegas, le "grand show hollywoodien" de la tech

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 07/01/2011

Le Consumer Electronics Show qui se tient tous les ans à Las Vegas est, avant tout, un salon destiné aux professionnels du secteur des nouvelles technologies. FRANCE 24 en a rencontré quatre, tous fascinés par le faste de l'évènement.

Ils viennent de Chine, de France, des États-Unis ou encore de Grande-Bretagne. À Las Vegas, tous espèrent faire des affaires mais ne cachent pas être impressionnés par la démesure du Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon de la planète dédié aux nouvelles technologies.

Valéry Borocco, commercial pour les magasins Carrefour (France)

"Venir à Las Vegas sert avant tout à se tenir au courant de l’évolution des tendances du secteur. J’en profite également pour chercher de nouveaux partenaires commerciaux dans mes secteurs d'activité, qui sont la photo et le GPS. Il est difficile, en revanche, de trouver le temps de se promener. En tout cas, on n’entend parler que de télévision connectée et de 3D. Pour ma part, je pense que, cette année, l’Internet à la télé va exploser. Pour la 3D, il manque encore le contenu et ça n’arrivera pas avant la fin de l’année."
 

James E. Maysonet, consultant spécialisé dans les médias (États-Unis)

"Voilà trois ans que je me rends au CES et c’est toujours un peu la même chose : il y a beaucoup de nouveautés et des rendez-vous d’affaires à n’en plus finir. Ce salon permet avant tout d’avoir toutes les personnes qui comptent sous la main au même moment. Cette année, il n’y a pas vraiment grand-chose de neuf. On nous parle beaucoup de télé connectée, mais il faut encore attendre que cet outil devienne plus facile à utiliser. Surtout ne me parlez pas de la 3D avant 8 ans, quand on n’aura plus besoin d’utiliser des lunettes spéciales."

 

Rajiv Khatrui, acheteur de matériel photographique (Grande-Bretagne)

"L’avantage du CES, c’est sa taille. On est sûr d'y trouver de nouvelles personnes avec qui faire des affaires. Dans mon secteur - la photographie -, il s'agit du salon le plus important même s’il n’est pas spécialisé comme Phototokina, en Allemagne. L'inconvénient du CES, c’est aussi sa taille. Il est en effet très frustrant de ne pas avoir le temps de découvrir tout ce qui y est présenté."

 

Feng Zeng, employé de la société informatique ZTE (Chine)

"Le CES, c’est un grand show hollywoodien ! Je viens ici pour la première fois et je n’arrive pas à imaginer un endroit plus imposant. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est qu’on peut y découvrir de quoi le futur sera fait. Après, il faut faire attention aux exagérations : par exemple, les tablettes et la 3D ne sont pas encore des technologies tout à fait au point malgré tout ce qu’on nous répète."

Première publication : 07/01/2011

COMMENTAIRE(S)