Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20. Rendez-vous à la rentrée!

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 25/01/2011

Des suites dans les idées

Aujourd'hui, l'art et la culture ont élu domicile dans les plus beaux hôtels. Découvrez comment les palaces rivalisent de créativité.

A Paris, plus besoin de courir les musées pour apprécier l'art et la culture. Des oeuvres s'invitent désormais dans les grands hôtels.

"C'est vraiment autre chose que de la décoration, autre chose que de l'exposition d'oeuvres mais vraiment une création d'un univers un peu fou." Raconte Hervé Mikaeloff, le responsable culturel du Royal Monceau à Paris.

Hervé Mikaeloff est responsable culturel au sein du Royal Monceau récemment rénové par le pape du design français. Immersion dans l'univers de Starck, mais aussi dans celui d'artistes venus des quatre coins de la planète qui signent l'atmosphère surréaliste du Palace.

"Le salon a été conçu par une artiste américaine qui s'appelle Rosson Crow, à partir d'une toile qui représente un banquet à la française qui sont des impressions sur tissus." Ajoute Hervé Mikaeloff.

Une fresque de Stéphane Calais au plafond du restaurant, un bestiaire au premier étage ou encore une immense théière dans le jardin, l'oeuvre d'une artiste portugaise.

"On a voulu une oeuvre qui soit à la fois une oeuvre qui parle de Paris et de son décor parce qu'elle est réalisée en fer forgé d'après les grilles d'immeubles ou de balcons qu'on peut trouver à Paris." Explique Hervé Mikaeloff.

Ici les amateurs d'art vont de surprise en surprise jusque dans les chambres.

"Ce sont des formats de grande taille sur une idée d'une oeuvre un peu nomade, une oeuvre qu'on aurait posée comme si on été chez soi." Explique Hervé Mikaeloff.

Des clichés que les clients de l'hôtel peuvent acquérir s'ils le souhaitent.
Des palaces ouverts sur la culture à Paris et à travers le monde, un pari réussi aussi, pour une chaîne d'hôtels de luxe qui organise quant à elle des escales littéraires.

"En tant qu'hôtel d'origine française, nous voulions aussi marquer notre différence par la culture, la culture française associée à la culture de la destination." Explique Dominique Colliat, la Directrice Générale de Sofitel Europe, Moyen-Orient, Afrique.

Des auteurs francophones sont invités à écrire une nouvelle dans un palace du groupe. Ils sont plus d'une vingtaine a avoir eu le privilège d'être des écrivains voyageurs.

"Ils ont le choix des hôtels, on leur propose des destinations, les hôtels, on les fait un petit peu rêver évidemment. On invite, quand on le peut et quand c'est possible, l'auteur pendant un événement. Par exemple à Fès, nous invitons l'auteur pendant le festival des musiques sacrées, alors donc Gonzague Saint Bris est allé à Fès pendant le festival." Raconte Dominique Colliat.

Une dizaine de nouvelles sont écrites chaque année, grâce à l'ambassadrice culturelle du projet : Catherine Enjolet, qui a été la première à tenter l'aventure à Rome.

"Il y a une expression qui dit souvent que l'auteur prend la plume, mais ce qui est formidable dans le cadre de ces escales, c'est précisément le surgissement de l'inattendu, c'est à dire c'est la plume qui vous prend, j'imaginais pas du tout être inspirée par Rome."

Patrick Chamoiseau prépare son récit après son séjour dans la suite de cet hôtel du quartier du Faubourg à Paris. Inutile parfois, d'aller à l'autre bout du monde pour trouver l'inspiration.

Adresses :
Le Royal Monceau Raffles Paris
37, avenue Hoche
75008 Paris
Tel : 01 42 99 88 00

Sofitel Paris le Faubourg
15, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
Tel : 01 44 94 14 14
www.lefigaro.fr/sofitel/index.html

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus

21/06/2014 Mariage

Les mariages new-look

Le monde du mariage subit une petite révolution. Les futurs mariés sont désormais nombreux à dire non aux cérémonies traditionnelles et à préférer des noces alternatives et...

En savoir plus

14/06/2014 Design

Nouvelles escapades citadines

Ancienne écurie, auberge de jeunesse newlook, installation "à vivre", ces derniers mois, des hébergements au design étonnant voient le jour en ville pour garantir des...

En savoir plus

07/06/2014 guerre

L'histoire se met à table

Alors que l'on commémore cette année les 70 ans du Débarquement et les 100 ans de la première Guerre Mondiale, de nouvelles expériences culinaires nous proposent un voyage dans...

En savoir plus