Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : des dizaines de personnes tuées près de Beni

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Société militaire privée : le business de la guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Evasion fiscale : Juncker est-il crédible en "Monsieur propre" ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : l’emploi, un défi pour le futur président

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Harlem Désir, Secrétaire d'État aux Affaires européennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Beyonce fait le buzz avec son clip "fait-maison"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Laisser aux Arabes le temps de découvrir ce que c’est que la démocratie"

En savoir plus

SUR LE NET

Un livre sur la poupée Barbie indigne la Toile américaine

En savoir plus

Asie - pacifique

Nouveau rassemblement des "chemises rouges" à Bangkok

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/01/2011

Environ 30 000 "chemises rouges" sont descendues dans les rues de la capitale thaïlandaise ce dimanche pour réclamer la démission du gouvernement. Il s'agit du plus grand rassemblement de l'opposition depuis la crise politique du printemps dernier.

AFP - Environ 30.000 "chemises rouges" manifestaient dimanche à Bangkok contre le gouvernement, au cours de leur rassemblement le plus important depuis la crise du printemps qui avait fait plus de 90 morts, a annoncé la police.

Le général de la police Piya Utayo a indiqué à l'AFP qu'environ 30.000 personnes étaient rassemblées pour la manifestation. Un chiffre confirmé par une autre source policière.

Un millier de représentants des forces de l'ordre étaient déployés dans la capitale pour ce rassemblement lors duquel les manifestants portaient leurs traditionnels vêtements rouges.

Les "rouges", qui réclament la démission du gouvernement et des élections anticipées, avaient occupé les rues de la capitale pendant deux mois entre mars et mai, leur nombre atteignant jusqu'à 100.000 personnes.

La crise, la plus grave qu'ait connue la Thaïlande moderne, avait fait plus de 90 morts et 1.900 blessés.

Première publication : 09/01/2011

  • THAÏLANDE

    L'état d'urgence levé à Bangkok sept mois après la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)