Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Présidentielle: le double 21 avril"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

CAMEROUN ANGLOPHONE: INTERNET RÉTABLI APRÈS 3 MOIS DE COUPURE

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat sur les Champs-Élysées : Émotion et récupération

En savoir plus

TECH 24

Fintech : comment bancariser les exclus du système financier

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron annulent leurs déplacements après l'attaque sur les Champs-Elysées

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Embarqués avec les soldats du feu

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Croissance mondiale : l'optimisme (relatif) du FMI

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le pari de Theresa May : les Britanniques aux urnes pour un Brexit fort

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'Orchestre symphonique de Téhéran s'ouvre à Fauré et Berlioz

En savoir plus

Asie - pacifique

Nouveau rassemblement des "chemises rouges" à Bangkok

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/01/2011

Environ 30 000 "chemises rouges" sont descendues dans les rues de la capitale thaïlandaise ce dimanche pour réclamer la démission du gouvernement. Il s'agit du plus grand rassemblement de l'opposition depuis la crise politique du printemps dernier.

AFP - Environ 30.000 "chemises rouges" manifestaient dimanche à Bangkok contre le gouvernement, au cours de leur rassemblement le plus important depuis la crise du printemps qui avait fait plus de 90 morts, a annoncé la police.

Le général de la police Piya Utayo a indiqué à l'AFP qu'environ 30.000 personnes étaient rassemblées pour la manifestation. Un chiffre confirmé par une autre source policière.

Un millier de représentants des forces de l'ordre étaient déployés dans la capitale pour ce rassemblement lors duquel les manifestants portaient leurs traditionnels vêtements rouges.

Les "rouges", qui réclament la démission du gouvernement et des élections anticipées, avaient occupé les rues de la capitale pendant deux mois entre mars et mai, leur nombre atteignant jusqu'à 100.000 personnes.

La crise, la plus grave qu'ait connue la Thaïlande moderne, avait fait plus de 90 morts et 1.900 blessés.

Première publication : 09/01/2011

  • THAÏLANDE

    L'état d'urgence levé à Bangkok sept mois après la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)