Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

  • Confusion autour de l'arrestation des trois jihadistes français

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

Afrique

Au moins 18 morts dans des attaques contre deux villages du centre du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/01/2011

Deux villages du centre du Nigeria, Wareng et Barkin Ladi, ont été attaqués mardi par des hommes armés de machettes. Des affrontements religieux et ethniques répétés avaient eu lieu l'année dernière dans la même région.

REUTERS - Des hommes armés de machettes ont tué 18 personnes mardi dans des attaques contre deux villages du centre du Nigeria, rapporte la police.

Treize des victimes, parmi lesquelles des femmes et des enfants, ont été tuées dans le village de Wareng, peuplé majoritairement de chrétiens, dans l’Etat du Plateau, aux premières heures de la matinée, a dit le commissaire de police Abdulrahman Akano.

Une autre attaque, apparemment en représailles à la première, a fait cinq morts dans le village de Barkin Ladi.

Il y a trois jours, des soldats avaient tiré en l’air dans la ville de Jos, dans le centre du pays, pour disperser des jeunes manifestants qui protestaient contre la mort de huit musulmans dans un village chrétien de la région.

Des centaines de personnes ont péri l’année dernière dans des affrontements à caractère ethnique et religieux dans le centre du Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, à la lisière d’un Nord majoritairement musulman et d’un Sud principalement chrétien.

Première publication : 11/01/2011

COMMENTAIRE(S)