Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Après Google, Gazprom dans le viseur de Bruxelles

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

Sports

Les joueurs solidaires des victimes des inondations

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 12/01/2011

Alors que le nord de l’Australie est noyé sous les eaux, à Melbourne, dans le sud du pays, l’Open d’Australie se prépare à ouvrir ses portes. Les champions qui vont y participer se mobilisent pour venir en aide aux victimes des inondations.

À quelques jours du coup d’envoi de l’Open d’Australie qui se déroulera à Melbourne du 17 au 30 janvier, joueurs et joueuses du circuit professionnel tentent de s’organiser pour venir en aide aux victimes des inondations qui ravagent la région du Queensland, dans le nord-est du pays.

Roger Federer, l’homme aux 16 titres en Grand Chelem, a annoncé sur Facebook son intention d’organiser un tournoi de gala dont les revenus seront mis à la disposition des victimes. "Les inondations, ici, en Australie, sont dévastatrices ! Je suis sur le chemin de l’entraînement et je vais aller discuter avec la fédération australienne pour voir s’il est possible d’organiser quelque chose dimanche pour lever des fonds pour les gens du Queensland", indique le numéro 2 mondial sur sa page.

Don de 100 dollars par ace à l'Open d'Australie

Grande comme la France et l’Allemagne réunies, la région du Queensland est le théâtre d’inondations qualifiées de "bibliques" par les autorités. Près de 200 000 personnes sont affectées par la catastrophe et 70 sont portées disparues.

La semaine dernière déjà, lors du tournoi de Brisbane, ville aujourd’hui menacée par les eaux, l’Américain Andy Roddick, ému par l'événement, avait versé 100 dollars pour chaque ace marqué. Il alla même jusqu'à doubler la mise lors de la finale (qu'il a perdue face à Robin Söderling). Au total, celui-ci a fait don de 10 800 dollars au fonds destiné aux victimes. L’Australienne Samantha Stosur en a fait de même. Les circuits de tennis professionnels masculin et féminin, l’ATP et la WTA, ont quant à eux promis de verser 40 000 dollars chacun et de reverser 100 dollars pour chaque ace inscrit par chacun des joueurs participant aux tournois de Sydney, de Brisbane et de Melbourne auxquels participeront 256 joueurs et joueuses au total.

Première publication : 12/01/2011

  • AUSTRALIE

    La crue à Brisbane atteint son pic

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    De nouvelles inondations font au moins neuf morts et des dizaines de disparus

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Le Queensland redoute une nouvelle montée des eaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)