Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Afrique

Un Égyptien a été condamné à mort pour avoir tué six coptes et un policier

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/01/2011

Mohamed Ahmed Hussein est accusé d'avoir tué par balles six chrétiens coptes et un policier musulman en janvier 2010 à la sortie d'une messe à Nagaa Hamadi. Le verdict de ses deux complices doit être rendu le 20 janvier.

AFP - Un homme accusé du meurtre de six chrétiens coptes et un policier musulman le 6 janvier 2010 à la sortie d'une église à Nagaa Hamadi en Haute-Egypte a été condamné dimanche à la peine de mort par un tribunal de la ville voisine de Qena.

La cour a également annoncé que le verdict de deux complices présumés, arrêtés peu après la tuerie, serait rendu le 20 février.

Reportage

Les trois hommes sont accusés d'avoir ouvert le feu sur la foule qui sortait d'une messe de veille du Noël orthodoxe (célébré le 7 janvier), à partir d'une voiture, tuant six personnes parmi les fidèles.

Un policier, de confession musulmane, avait également été tué, et neuf personnes blessées. L'arrestation des auteurs présumés de l'attaque avait été annoncée deux jours plus tard.

Le condamné, Mohammad Ahmad Hossein, également connu sous le nom de Hamam Kammouni, est considéré comme le chef du trio. Le président du tribunal n'a pas explicité le mobile de la fusillade, se bornant à lire le verdict.

La police avait à l'époque évoqué la piste d'une vengeance après le viol d'une fillette musulmane par un jeune Copte, une affaire qui avait provoqué des troubles dans la région.

Le massacre de Nagaa Hamadi avait à l'époque provoqué une flambée de colère parmi la communauté copte de cette petite ville et des affrontements avec la police.

La lenteur de la justice égyptienne pour rendre un verdict après la fusillade de Nagaa Hamadi avait été critiquée dans la communauté copte, qui se plaint fréquemment d'un laxisme de la police et du pouvoir judiciaire dans les affaires de violences anti-chrétiennes.

Anba Kirolos, l'évêque copte orthodoxe de Nagaa Hamadi, a toutefois déclaré dimanche que "c'est un bon jugement, les gens sont satisfaits".

Ce jugement intervient dans un climat tendu sur la question de la sécurité de la minorité copte, représentant 6 à 10% de la population égyptienne, après l'attentat devant une église d'Alexandrie (nord) qui a fait 21 morts dans la nuit du Nouvel an.

Cet attentat, qui n'a toujours pas été revendiqué, a été attribué à des "mains étrangères" par le pouvoir égyptien qui évoque la piste d'Al-Qaïda. Les conclusions de l'enquête n'ont toutefois pas encore été rendues.

Un avocat des accusés, Alaa Abou Zeïd, a estimé que le contexte provoqué par l'attentat d'Alexandrie "a eu un effet sur le jugement" condamnant le meurtrier de Nagaa Hamadi à la peine capitale.

Ihab Ramzi, l'un des avocats des familles des victimes, a en revanche affirmé: "Nous nous attendions à une peine capitale contre l'accusé numéro un, et je ne pense pas que le verdict soit lié" au récent attentat.

Première publication : 16/01/2011

  • ÉGYPTE

    Les trois hommes accusés d'avoir tué six coptes plaident non coupable

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    En Égypte, les coptes orthodoxes célèbrent Noël sous haute sécurité

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les coptes d'Égypte, 20 ans de persécutions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)