Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 25/01/2011

Vent d'est sur la création

Ils sont rares à venir vivre à Paris pour laisser leur empreinte sur la capitale. Rencontrez 2 artistes qui soufflent un courant d'air russe sur la création.

Chez Petrossian, le célèbre restaurant-boutique parisien spécialisé dans le caviar, la créatrice et artiste Irina Volkonskii se sent comme à la maison.

"Aujourd’hui on se trouve chez Petrossian. C’est mon voisinage parce que je suis née à Kafkaz, à côté de la Mer Caspienne, d’où arrive l’esturgeon, le caviar." Explique Irina.

Irina s'installe à Paris en 1997 pour créer son propre univers, un univers fantastique dans lequel elle s’amuse à sublimer l’objet pour en faire un bijou, comme la cuillère en argent, le sifflet ou encore cette menotte. Une idée qu’elle a eue alors qu’elle surprenait une conversation dans un café.

"Il y a un monsieur qui dit : "passe moi ta petite menotte." à sa fille. C’était un réveil, tu prends un coup de vitamines et tu te dis : Waou, ça c’est un objet." Explique Irina

Un peu comme une révélation, Irina décide de se servir des expressions françaises pour en faire des œuvres.

"En Russie, on n’a pas ces jeux de mots, on ne joue pas du tout avec la langue. C’est totalement une autre histoire. En français, tous les mots ont un double sens." Raconte Irina.

Et grâce à l’expression "langue de bois", Irina se permet même de détourner les fameuses poupées russes.

"Depuis le 19e siècle toutes les poupées russes, matroska, sont faites en bois. Mais matroska russe, depuis mille ans, vient du Japon et se nomme kokichi. J’ai mis matroska, symbole de la Russie, totalement à nu. C’est ma première œuvre. Je me suis mise à nu aussi, comme elle. Raconte Irina.

Autre univers, celui des portraits, signés Sergio Ostroverhy. Cet artiste peintre venu d’Ukraine a passé 20 ans chez les pompiers de Paris, les chasseurs alpins et dans la légion.

"Je voulais que ma peinture soit enrichie par la vie, enrichie par une expérience humaine. Je suis un peu fasciné par le portrait, surtout par le portrait des gens qui ont sur leur visage des signes d’une vocation, des signes d’une passion." Raconte Sergio.

Pour Sergio, l’armée, les pompiers et la peinture, même combat. Ce qui compte, c’est de s’engager.

"On pourrait définir mon style comme une peinture réaliste mais subversive et mystique." Explique Sergio.

A l’image d'une grande toile qui a valeur d’hommage pour les anciens collègues de Sergio, qu’il appelle avec ironie : "l’armée rouge française".

"On voit un peu l’influence russe car les images sont un peu iconographiques, et puis on voit la mosaïque du "floor", comme si c’était une mosaïque byzantine.

Des portraits à double lecture. Un effet de style qui vient peut-être de son regard : bleu à droite et marron à gauche.

Adresses :
www.irinavolkonskii.org

www.ostroverhy.com

 Petrossian
18, Boulevard Latour-Maubourg
75007 Paris
Tel : 01 44 89 67 53
www.petrossian.fr


 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

06/09/2014 Gastronomie

Le foin, un nouveau brin de folie

Aujourd'hui, en institut de beauté et en cuisine, le foin est le nouvel ingrédient à la mode. Ce fourrage séché alimente la créativité de la nouvelle génération de...

En savoir plus

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus

21/06/2014 Mariage

Les mariages new-look

Le monde du mariage subit une petite révolution. Les futurs mariés sont désormais nombreux à dire non aux cérémonies traditionnelles et à préférer des noces alternatives et...

En savoir plus

14/06/2014 Design

Nouvelles escapades citadines

Ancienne écurie, auberge de jeunesse newlook, installation "à vivre", ces derniers mois, des hébergements au design étonnant voient le jour en ville pour garantir des...

En savoir plus