Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 17/01/2011

Les Tunisiens célèbrent le départ de Ben Ali

Les Tunisiens expriment leur joie après le départ du président Ben Ali. La toile témoignent des violentes inondations qui touchent le Brésil. Et 4 musiciens jouent ensemble sur une seule et même guitare.

Les Tunisiens célèbrent le départ de Ben Ali

Game Over! La partie est finie ! Voici le message que l’on peut lire depuis ce weekend sur la page d’accueil du site nawaat.org, un site collectif tunisien indépendant qui a largement couvert le soulèvement populaire de ces dernières semaines. Site sur lequel on trouve également des vidéos comme celles-ci montrant des rassemblements massifs de citoyens descendus dans les rues du pays pour célébrer la chute du président Ben Ali au pouvoir depuis 23 ans.

Une joie également partagée par une très large partie de la communauté tunisienne dans le monde. Ainsi comme l’illustrent ces images tournées à Paris, ils étaient des milliers à se réunir Place de la République pour chanter et applaudir la population tunisienne pour son courage et sa persévérance. Et que ce soit à Genève en Suisse ou encore à Montréal au Canada malgré le froid et la neige, de très nombreux ressortissants Tunisiens et autres sympathisants ont eux aussi tenu à célébrer ce que beaucoup considèrent comme une étape historique dans l’histoire de la Tunisie.

En effet, ils sont nombreux sur la toile à penser que le jour du départ de Ben Ali restera à jamais marqué d’une pierre blanche dans le pays. C’est le cas notamment de Alaeddine Ghazouani qui affirme sur Twitter que le 14 janvier sera désormais considéré comme une fête nationale par tous les Tunisiens.

En attendant, malgré la joie qui prédomine sur la toile, certains s’interrogent sur l’avenir du pays. Pour Zizoo, un utilisateur de Twitter, une chose est sûre, le futur de la Tunisie ne pourra se faire sans les internautes qui ont tant participé au mouvement de révolte. Un avis que partage en partie la blogueuse « A Tunisian Girl » qui estime que c’est toute la population qui a obtenu cette victoire politique et que c’est donc elle, dans son ensemble, qui doit décider de la suite des événements.

Inondations au Brésil

Cette vidéo a été tournée à Nova Friburgo, dans l'état de Rio de Janeiro. Des pans entiers de la colline s'effondrent et viennent ensevelir les maisons en contrebas. Des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles qui s'abattent sur cette région du Brésil et qui ont déjà fait des centaines de morts.

Haissem Ejje, un habitant de la ville de Teresopolis, également durement touchée par les inondations, s'est lui rendu dans un stade dans lequel sont accueillis des sinistrés qui, pour la plupart, ont tout perdu.

Il s'agit en effet de l'une des pires catastrophes de l'histoire du pays. Une tragédie qui suscite un vaste élan de solidarité s 'exprimant entre autres sur les réseaux sociaux. Les bénévoles de l'association Lei Seca notamment ont ainsi organisé une campagne sur Twitter. Campagne qui a permis de recueillir nourriture, vêtements et autre produits de première nécessité destinés aux sinistrés.

Le gouvernement local a de son côté mis en ligne une carte interactive recensant les abris et autres postes médicaux de la région afin d'indiquer à la population où se rendre pour effectuer des dons de sang.

Le blogueur Ricardo Gama fait quant à lui part de sa colère vis-à-vis des autorités dans cette vidéo diffusée en ligne. En effet, selon lui, l'ampleur de cette catastrophe s'explique avant tout par la négligence de certains hommes politiques qui ont laissé les logements de fortune se multiplier au pied des collines. Des habitations pourtant particulièrement vulnérables aux glissements de terrain.

Google variations

Jouer avec Google. Voici ce que propose l’artiste argentin Leonardo Solaas avec « Google variations ». Ainsi, avec Googlo, toutes les voyelles sont remplacées par des « O » dans les résultats affichés. Grâce à « NonGoogles », il est possible d’effectuer sa recherche sur d’autres moteurs de recherche. De son côté « Google is good » ne retient que les résultats vantant les mérites du géant de Mountain View. Une façon de surfer sur la toile de manière atypique.

I love Sweden

Valérie Toumayan est française et est amoureuse de la culture suédoise. Afin de faire partager sa passion, la réalisatrice filme depuis plus de 5 ans des artistes de la scène Pop/Folk locale et leur a dédié un webdocumentaire baptisé « Sounds of Stockholm » sur le site « I love sweden.net ». Un film disponible gratuitement qui permet de se familiariser un peu plus avec la Suède et sa culture musicale.

La vidéo du jour

Jouer un morceau à la guitare avec 4 musiciens mais un seul instrument. Voici le défi qu'ont relevé les membres du groupe britannique Little Comets dans cette version originale de leur chanson "One Night in October". Une idée amusante qui donne au final un résultat plus que réussi à découvrir dans cette vidéo.
 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus