Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Ouverture du procès des 13 auteurs présumés des colis piégés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/01/2011

Accusés d'être à l'origine des colis piégés envoyés à plusieurs dirigeants européens, 13 membres présumés du groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu comparaissent devant la cour antiterroriste siégeant à Athènes.

AFP - Le procès de treize membres présumés du groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu, signataire du récent envoi de colis piégés à des dirigeants européens, s'est ouvert lundi devant la cour antiterroriste siégeant dans la prison athénienne de Korydallos.
              
Agés de 19 à 30 ans, les accusés, dont neuf comparaissent et quatre sont jugés par défaut, doivent répondre de l'accusation d'"appartenance à une organisation terroriste", passible de 10 à 25 ans de prison.
              
Le procès a débuté en banlieue ouest d'Athènes, dans une salle de la prison de Korydallos abritant la cour antiterroriste, composée de trois juges.
              
Lundi matin, un important dispositif policier était déployé autour du bâtiment. Au passage d'une voiture de police, une poignée de sympathisants a crié: "la passion pour la liberté est plus forte que toutes les prisons", a constaté une journaliste de l'AFP.
              
Peu après l'ouverture de la séance, une suspension a été prononcée après les protestations d'un accusé contre les contrôles d'identité menés par la police à l'entrée de la salle, qui freinent l'entrée des familles et amis des accusés.
              
Après la reprise de séance, les avocats ont dénoncé le fichage et la prise d'identité des personnes présentes à l'audience, qualifiée de mesure d'exception.
              
La Conspiration des cellules de feu, qui a emergé début 2008 avec un discours anarchisant, a revendiqué ou s'est vu attribuer des dizaines d'attentats, incendiaires puis à l'explosif visant magistrats, médias, décideurs et institutions économiques et politiques. Aucun n'a fait de mort.
              
Le plus récent, en forme d'avertissement au procès des Treize, a sérieusement endommagé le 30 décembre le siège du tribunal administratif d'Athènes.

 

Première publication : 17/01/2011

  • GRÈCE

    La jeunesse d'extrême gauche ou le visage du "nouveau terrorisme"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Tentative d'attentats simultanés en Grèce, Italie et Allemagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)