Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

EUROPE

Ouverture du procès des 13 auteurs présumés des colis piégés

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/01/2011

Accusés d'être à l'origine des colis piégés envoyés à plusieurs dirigeants européens, 13 membres présumés du groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu comparaissent devant la cour antiterroriste siégeant à Athènes.

AFP - Le procès de treize membres présumés du groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu, signataire du récent envoi de colis piégés à des dirigeants européens, s'est ouvert lundi devant la cour antiterroriste siégeant dans la prison athénienne de Korydallos.
              
Agés de 19 à 30 ans, les accusés, dont neuf comparaissent et quatre sont jugés par défaut, doivent répondre de l'accusation d'"appartenance à une organisation terroriste", passible de 10 à 25 ans de prison.
              
Le procès a débuté en banlieue ouest d'Athènes, dans une salle de la prison de Korydallos abritant la cour antiterroriste, composée de trois juges.
              
Lundi matin, un important dispositif policier était déployé autour du bâtiment. Au passage d'une voiture de police, une poignée de sympathisants a crié: "la passion pour la liberté est plus forte que toutes les prisons", a constaté une journaliste de l'AFP.
              
Peu après l'ouverture de la séance, une suspension a été prononcée après les protestations d'un accusé contre les contrôles d'identité menés par la police à l'entrée de la salle, qui freinent l'entrée des familles et amis des accusés.
              
Après la reprise de séance, les avocats ont dénoncé le fichage et la prise d'identité des personnes présentes à l'audience, qualifiée de mesure d'exception.
              
La Conspiration des cellules de feu, qui a emergé début 2008 avec un discours anarchisant, a revendiqué ou s'est vu attribuer des dizaines d'attentats, incendiaires puis à l'explosif visant magistrats, médias, décideurs et institutions économiques et politiques. Aucun n'a fait de mort.
              
Le plus récent, en forme d'avertissement au procès des Treize, a sérieusement endommagé le 30 décembre le siège du tribunal administratif d'Athènes.

 

Première publication : 17/01/2011

  • GRÈCE

    La jeunesse d'extrême gauche ou le visage du "nouveau terrorisme"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Tentative d'attentats simultanés en Grèce, Italie et Allemagne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)