Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez.... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Amériques

Le président chinois entame une visite d'État de quatre jours aux États-Unis

Vidéo par Joris Zylberman , Henry MORTON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2011

Le président chinois Hu Jintao est arrivé à Washington, mardi, pour une visite d'État de quatre jours. La question de la sous-évaluation du yuan sera notamment au cœur des discussions avec son homologue américain, Barack Obama.

AFP - Cérémonie d'arrivée, rencontre dans le Bureau ovale avec Barack Obama, conférence de presse avant un somptueux dîner: la Maison Blanche déroule le tapis rouge mercredi pour le président chinois Hu Jintao.

Arrivé la veille à Washington pour une visite de quatre jours aux Etats-Unis, le dirigeant de la grande puissance asiatique a partagé mardi un dîner avec M. Obama et un cercle restreint de proches collaborateurs.

Mais c'est mercredi que le protocole américain va tourner à plein régime, avec une cérémonie formelle de réception à la Maison Blanche, conformément aux visites d'Etat les plus prestigieuses. Ce n'est que la troisième à être organisée depuis le début de la présidence Obama, il y a deux ans.

Les deux leaders, qui se voient pour la huitième fois depuis début 2009, vont participer à une réunion bilatérale dans le Bureau ovale, puis avec leurs collaborateurs, avant de participer à une conférence de presse.

Au cours de cette journée qui devrait faire la part belle aux questions économiques et commerciales, MM. Obama et Hu vont également rencontrer des dirigeants d'entreprises américaines.

Enfin, en soirée, sera donné un dîner d'Etat, à la fois geste diplomatique et événement mondain, dont la liste des invités et le menu ont jusqu'ici été tenus secrets.

Contrastant avec cette tonalité festive, la visite de M. Hu intervient après une année marquée par de fortes tensions entre les deux puissances, les Etats-Unis mettant en particulier la Chine en cause sur les droits de l'homme et sa politique monétaire, et semblent décidés à ne pas éluder ces questions mercredi.

Parmi les autres sujets sensibles, la question tibétaine, les revendications maritimes de Pékin face à des alliés américains, la restriction par la Chine des exportations de minerais stratégiques, les ventes d'armes américaines à Taïwan, pourraient être mentionnés.
 

Focus: "Chine - Usa : partenaires incontournables? "

Première publication : 18/01/2011

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    Différend entre l'UE et la Chine sur le yuan et les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • COMMERCE

    L'offensive américaine contre le yuan irrite Pékin

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les députés américains s'attaquent à la sous-évaluation du yuan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)