Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

Amériques

Le président chinois entame une visite d'État de quatre jours aux États-Unis

Vidéo par Joris Zylberman , Henry MORTON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2011

Le président chinois Hu Jintao est arrivé à Washington, mardi, pour une visite d'État de quatre jours. La question de la sous-évaluation du yuan sera notamment au cœur des discussions avec son homologue américain, Barack Obama.

AFP - Cérémonie d'arrivée, rencontre dans le Bureau ovale avec Barack Obama, conférence de presse avant un somptueux dîner: la Maison Blanche déroule le tapis rouge mercredi pour le président chinois Hu Jintao.

Arrivé la veille à Washington pour une visite de quatre jours aux Etats-Unis, le dirigeant de la grande puissance asiatique a partagé mardi un dîner avec M. Obama et un cercle restreint de proches collaborateurs.

Mais c'est mercredi que le protocole américain va tourner à plein régime, avec une cérémonie formelle de réception à la Maison Blanche, conformément aux visites d'Etat les plus prestigieuses. Ce n'est que la troisième à être organisée depuis le début de la présidence Obama, il y a deux ans.

Les deux leaders, qui se voient pour la huitième fois depuis début 2009, vont participer à une réunion bilatérale dans le Bureau ovale, puis avec leurs collaborateurs, avant de participer à une conférence de presse.

Au cours de cette journée qui devrait faire la part belle aux questions économiques et commerciales, MM. Obama et Hu vont également rencontrer des dirigeants d'entreprises américaines.

Enfin, en soirée, sera donné un dîner d'Etat, à la fois geste diplomatique et événement mondain, dont la liste des invités et le menu ont jusqu'ici été tenus secrets.

Contrastant avec cette tonalité festive, la visite de M. Hu intervient après une année marquée par de fortes tensions entre les deux puissances, les Etats-Unis mettant en particulier la Chine en cause sur les droits de l'homme et sa politique monétaire, et semblent décidés à ne pas éluder ces questions mercredi.

Parmi les autres sujets sensibles, la question tibétaine, les revendications maritimes de Pékin face à des alliés américains, la restriction par la Chine des exportations de minerais stratégiques, les ventes d'armes américaines à Taïwan, pourraient être mentionnés.
 

Focus: "Chine - Usa : partenaires incontournables? "

Première publication : 18/01/2011

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    Différend entre l'UE et la Chine sur le yuan et les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • COMMERCE

    L'offensive américaine contre le yuan irrite Pékin

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les députés américains s'attaquent à la sous-évaluation du yuan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)