Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Monsieur le président, traitez les migrants humainement !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tribune sur la "liberté d'importuner" : Catherine Deneuve précise sa pensée

En savoir plus

Afrique

Les immolations par le feu pour protester contre le coût de la vie se multiplient

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2011

Un Algérien au chômage et un Égyptien ont tenté ce mardi de mettre fin à leur jour en s'immolant par le feu, à l'instar du jeune Tunisien dont le geste, le 17 décembre, a déclenché la révolte qui a conduit au départ de l'ancien président Ben Ali.

AFP - Un chômeur de 36 ans a tenté de mettre fin à ses jours en s'immolant par le feu avec de l'essence dans la région d'El Oued, près de la frontière avec la Tunisie, ont rapporté mardi des quotidiens algériens.
              
Ce père de six enfants s'est aspergé d'essence qu'il a enflammée dans l'enceinte du siège de l'Assemblée populaire de Wilaya (APW, assemblée départementale) où il était venu réclamer un emploi et un logement, selon le quotidien arabophone El Khabar.
              
L'homme, qui a été secouru par le président de l'assemblée départementale, a été hospitalisé dans le service de réanimation de l'hôpital d'El Oued, a précisé le journal francophone El Watan.
              
Quatre autres Algériens ont tenté ces derniers jours de mettre fin à leurs jours en s'immolant par le feu, à l'instar d'un jeune Tunisien dont le geste, à la mi-décembre, a déclenché la révolte de ses compatriotes qui a abouti au départ du président tunisien Ben Ali, au pouvoir depuis 23 ans.
              
En Algérie, des émeutes contre la flambée des prix des produits de base ont fait, entre le 6 et le 9 janvier, 5 morts et près de 800 blessés.
             
 

Première publication : 18/01/2011

  • ÉGYPTE

    Un Égyptien s'immole par le feu devant l'Assemblée

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La contestation s'étend au lendemain du décès du jeune marchand

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Le vendeur ambulant de Sidi Bouzid est décédé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)