Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Amériques

La sous-évaluation du yuan au menu de la visite de Hu Jintao à Washington

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA , Olivia SALAZAR WINSPEAR

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2011

À quelques heures de l'arrivée du président chinois Hu Jintao aux États-Unis pour une visite d'État de quatre jours, la Maison Blanche a demandé à Pékin d'en "faire plus" pour renforcer la flexibilité du taux de change du yuan.

AFP - La Maison Blanche a une nouvelle fois appelé Pékin mardi à en faire davantage pour renforcer la flexibilité du taux de change du yuan, quelques heures avant l'arrivée du président chinois Hu Jintao aux Etats-Unis pour une visite d'Etat.

"Sur la question de leur monnaie, nous pensons qu'ils doivent en faire plus", a déclaré le porte-parole de la présidence américaine, Robert Gibbs. "Ils ont pris quelques mesures limitées (...) nous pensons que davantage doit être fait", a-t-il insisté.

"C'est une opinion qui est celle de ce pays, mais aussi de nombreux pays dans le monde", a encore dit M. Gibbs, alors que M. Hu est attendu dans l'après-midi de mardi à Washington, avant d'être reçu en grande pompe mercredi à la Maison Blanche.

Accusant la politique de change chinoise d'être responsable du déficit commercial colossal des Etats-Unis, Washington ne cesse d'exhorter Pékin à accélérer le mouvement d'appréciation du yuan entamé en juin, date à laquelle les autorités chinoises ont décidé d'autoriser leur monnaie à flotter un peu plus librement.

La Chine répond régulièrement que ces pressions sont intolérables, qu'elle n'y cédera pas et que la réévaluation du yuan prendra du temps.

 

Première publication : 18/01/2011

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    Différend entre l'UE et la Chine sur le yuan et les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • COMMERCE

    L'offensive américaine contre le yuan irrite Pékin

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les députés américains s'attaquent à la sous-évaluation du yuan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)