Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens appelés à ratifier l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

Economie

Apple affiche sa bonne santé mais reste silencieux sur celle de Steve Jobs

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 19/01/2011

Un jour après l’annonce du nouveau congé maladie de son PDG Steve Jobs, Apple publie des résultats financiers record au premier semestre. Le patron par intérim, Tim Cook, en a profité pour critiquer ses concurrents.

Actionnaire échaudé craint la douche froide. Apple se devait, un jour après l’annonce du congé pour raison de santé de son PDG Steve Jobs, de rassurer les marchés avec de bons résultats financiers. Tim Cook, patron par intérim du groupe, s’est chargé de mettre du baume au cœur aux actionnaires et analystes.

Apple a battu tous ses précédents records au premier trimestre 2011. Son chiffre d’affaires s’est établi à 26,7 milliards de dollars, en augmentation de 70% par rapport à l’an passé. Ses profits trimestriels ont presque doublé, passant de 3,38 milliards de dollars début 2010 à 6 milliards au premier trimestre 2011.

Le père Noël apprécie visiblement les produits de la marque à la pomme. Pendant la période hivernale, 16,9 millions d’iPhone ont été vendus (une augmentation de 86% par rapport à l’an dernier) et 4,13 millions de Mac ont trouvé acquéreur (+23%). Seules, les ventes d'iPod ont pu décevoir. Elles sont en chute de 7%. 19,45 milllions des célèbres baladeurs multimédias ont été écoulés pendant cette période.

Mais les stars du trimestre, ce sont les iPad. Apple a réussi à en vendre 7 millions alors que les analystes s’attendaient à 6 ou 6,5 millions de tablettes tactiles écoulées.

Offensif

Le groupe s’est félicité de cette adoption de l’iPad par le grand public. C’est d’autant plus important que 2011 s’annonce comme l’année du grand combat des tablettes. Apple, premier sur le marché, a pris un sérieux avantage, mais Google espère bien équiper une armée de tablettes avec son système d’exploitation Android. Une stratégie qui a plutôt bien réussi au géant de l’Internet dans l’univers du téléphone portable. Les smartphones Android sont devenus en fin d’année dernière plus populaires aux États-Unis que les iPhones. Et puis, il y a Microsoft qui ne compte pas laisser passer le wagon des tablettes comme il a raté le train des smartphones.

Tim Cook, le président par intérim d’Apple, a bien senti qu’il devait être offensif sur le marché des tablettes. Lors de la traditionnelle session de questions/réponses aux analystes, il s’est montré particulièrement critique à l’égard de la concurrence. Microsoft ? "Des tablettes lourdes, chères et peu autonomes". Google et son armada de tablettes Android à venir ? "Du vent pour l’instant" ou encore "des objets bizarres qui ne sont que des smartphones en plus grand".

Et l’état de santé de Steve Jobs ? Personne ne s’est aventuré sur ce terrain, mardi, lors de la présentation des résultats financiers. Aucune question n’a été posée sur le retrait temporaire du charismatique leader d’Apple. Un silence qui n’a visiblement pas dérangé les marchés puisque l’action d’Apple a rebondi à +4,3% à Wall Street après l’annonce des résultats.

Première publication : 19/01/2011

  • TECHNOLOGIES

    Le retrait de Steve Jobs relance les interrogations sur l'avenir d'Apple

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Fort d'un chiffre d'affaires record, le patron d'Apple tacle Google

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Des profits à l'Apple

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)