Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

EUROPE

Ouverture du procès de l'agresseur d'un caricaturiste de Mahomet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2011

Le procès du Somalien accusé de tentative de meurtre contre le caricaturiste de Mahomet Kurt Westergaard (photo) s'est ouvert ce mercredi. Il y a un an, l'homme avait fait irruption au domicile du dessinateur pour le tuer.

AFP - Le procès d'un Somalien de 29 ans inculpé de tentative de meurtre contre le caricaturiste danois de Mahomet Kurt Westergaard s'est ouvert mercredi peu avant 09H30 (08H30 GMT) devant le tribunal d'Aarhus (centre), a constaté l'AFP.

L'audience du tribunal de première instance a été transférée dans les locaux de la cour d'appel en raison de la forte affluence médiatique, entourée de mesures de sécurité exceptionnelles avec des chiens policiers et des portiques de sécurité.

Mohamed Geele, dont le nom a été révélé pour la première fois publiquement à l'audience, avait fait irruption il y a un an en pleine nuit dans la maison du caricaturiste, armé d'une hache et un couteau, en criant qu'il voulait le tuer, selon le témoignage du dessinateur.

"Mon client reconnaît uniquement la détention d'armes blanches et l'intrusion dans la propriété d'autrui", a déclaré à l'audience l'avocat du Somalien, Me Niels Strauss.

Kurt Westergaard, 75 ans aujourd'hui, avait eu la vie sauve en se réfugiant dans sa salle de bains, avant que la police n'arrête le suspect après l'avoir blessé à deux reprises.

Le Somalien, qui a nié les faits depuis son arrestation le soir du 1er janvier 2010, risque la prison à vie. Il est inculpé de tentatives de terrorisme et de meurtre ainsi que d'agression d'un policier et de détention illégale d'armes.

Selon les services de renseignement danois, il est proche des islamistes somaliens d'Al-Shebab et de responsables du réseau Al-Qaïda en Afrique de l'Est.

Neuf jours d'audience sont prévus et le verdict est attendu vers la première semaine de février.
 

Première publication : 19/01/2011

  • DANEMARK

    Chronologie de l'affaire des caricatures de Mahomet

    En savoir plus

  • DANEMARK

    L'auteur des caricatures décriées de Mahomet quitte la presse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)