Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

Amériques

Quatre plaintes déposées contre "Baby Doc" pour crimes contre l'humanité

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2011

Le dossier judiciaire de l’ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier s'est enrichi, ce mercredi, de quatre plaintes déposées pour crimes contre l'humanité. La veille, "Baby Doc" avait déjà été inculpé pour vol et corruption.

AFP - La journaliste haïtienne Michèle Montas, ancienne porte-parole du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, et trois autres personnes, ont porté plainte mercredi pour crimes contre l'humanité contre l'ex-dictateur Jean-Claude Duvalier, a annoncé Mme Montas à l'AFP.

"Nous venons de déposer des plaintes pour crimes contre l'humanité devant le commissaire du gouvernement", a dit Michèle Montas, précisant que le dossier serait transmis à un juge d'instruction.

Focus : Le retour de "Bébé Doc" en Haïti

Les autres plaignants sont deux anciens prisonniers politiques, Alix Fils-Aimé et Claude Rosiers, incarcérés pendant 10 ans pendant la dictature, ainsi que Nicole Magloire.

Michèle Montas, dont l'époux défunt, le journaliste Jean Dominique, avait été intimidé puis exilé sous le régime Duvalier, avait été elle-même envoyée en exil après la destruction de Radio Haïti, où elle travaillait, par des proches de Duvalier.

"Nous avons porté plainte pour séquestration arbitraire, exil, destruction de biens privés, torture physique et morale, violation des droits civils et politiques", a-t-elle énuméré, après avoir rencontré le commissaire du gouvernement (procureur général) Auguste Aristidas.

D'autres personnes se préparent à déposer des plaintes contre l'ex-dictateur revenu dimanche en Haïti après 25 ans d'exil en France et inculpé mardi pour corruption, détournements de fonds et association de malfaiteurs, avant d'être laissé en liberté par la justice haïtienne.
 

Première publication : 19/01/2011

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Retour de "Bébé Doc" en Haïti : "Qu’il soit jugé pour ses crimes, ensuite on verra"

    En savoir plus

  • HAÏTI

    "Bébé Doc", dictateur sur le retour ?

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE HAÏTIENNE

    Le second tour de l'élection, initialement prévu ce dimanche, est sans cesse repoussé

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)