Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Economie

L'ex-banquier qui a informé WikiLeaks reconnu coupable de violation du secret bancaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2011

Rudolf Elmer, l'ex-banquier suisse qui, par deux fois, a fourni des informations à WikiLeaks sur de présumés fraudeurs du fisc, a été condamné à 5 500 euros d'amende et à deux ans de prison avec sursis pour violation du secret bancaire.

AFP - L'ancien banquier suisse, Rudolf Elmer, qui a remis à plusieurs reprises à WikiLeaks des données sur de présumés fraudeurs du fisc, a été condamné mercredi par un tribunal zurichois à une amende avec sursis pour violation du secret bancaire.

Le tribunal de première instance de Zurich a reconnu M. Elmer, 55 ans, coupable d'avoir violé le secret bancaire à plusieurs reprises ainsi que de coercition et de menace dans plusieurs cas, mais l'a jugé non coupable d'une alerte à la bombe dont avait fait l'objet son ancien employeur Julius Baer.

Le juge Sebastian Aeppli a condamné M. Elmer à une amende pécuniaire d'un total de 7.200 francs suisses (5.500 euros), assortie d'un sursis de deux ans.

Le juge a retenu que le prévenu avait fait "partie pendant des années du monde bancaire" et en avait "profité". Le motif de M. Elmer n'a pas été la lutte contre l'évasion fiscale, selon M. Aeppli, mais "son licenciement".

M. Elmer, qui a été un dirigeant de la banque Julius Baer aux îles Caïmans pendant huit ans, était accusé d'avoir transmis des noms de clients à des médias et au fisc suisse, après avoir été licencié par son employeur en 2002, l'une des premières banques privées suisses, en raison de "désaccords".

Il avait emporté avec lui de nombreux documents internes avant de quitter l'établissement.

A la suite de ces informations, selon la presse suisse, des poursuites pour évasion fiscale dans plusieurs pays ont été engagées contre certains des clients de la banque.

Devant la cour, M. Elmer s'est longuement défendu mercredi matin, expliquant avoir peu à peu perçu, grâce à sa fonction de directeur, que les activités de Julius Baer aux îles Caïmans étaient "immorales, non conformes à l'éthique et avaient pris un tour criminel".

Ce constat l'avait amené, a-t-il poursuivi, "à agir contre le système bancaire offshore (pour le compte de clients non résidents)".

M. Elmer a fourni à deux reprises des informations à WikiLeaks. Une fois en 2007 puis lundi, directement au fondateur du site Julian Assange, à qui il a fourni deux nouveaux CD contenant, selon lui, les noms de clients de banque ayant cherché à échapper au fisc.

Première publication : 19/01/2011

  • WIKILEAKS

    L'ex-banquier suisse qui voulait faire tomber le secret bancaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)