Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Afrique

Ali Coulibaly : "Sanctionner le gouverneur de la BCEAO serait une bonne décision"

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/01/2011

Sur FRANCE 24, le nouvel ambassadeur de Côte d’Ivoire en France Ali Coulibaly, récemment nommé par Alassane Ouattara, demande la prise de sanctions contre le gouverneur de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest, proche de Laurent Gbagbo.

"Il se pourrait que le gouverneur de la BCEAO [Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest] soit sanctionné, et ce serait une bonne décision", a assuré Ali Coulibaly, le nouvel ambassadeur de Côte d’Ivoire à Paris, sur l’antenne de FRANCE 24.

Le gouverneur de la BCEAO, Philippe-Henri Dacoury-Tabley, a en effet refusé de donner l’accès aux comptes ivoiriens ouverts dans la banque à Alassane Ouattara, le président de la Côte d’Ivoire reconnu par la communauté internationale.

Le cas de ce proche du président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, doit être examiné, ce samedi, lors d’une réunion des chefs d’État de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) à Bamako, au Mali.

Dacoury-Tabley aurait aidé Laurent Gbagbo à garder la main sur ces comptes. Selon une "source haut placée" citée par l’AFP, ce dernier aurait réussi à récupérer 60 milliards de francs CFA (91,5 millions d’euros) entre le 24 décembre 2010 et le 17 janvier 2011. Le camp Ouattara parle, lui, de 100 milliards de francs CFA, soit 152,4 millions d’euros récupérés par Laurent Gbagbo sur les comptes de la banque centrale ouest-africaine.

Koffi Diby pour remplacer Dacoury-Tabley ?

"Il se trouve que le gouverneur de la BCEAO n’a pas respecté la décision des chefs d’État ouest-africains", résume Ali Coulibaly. Les chefs d’État d'Afrique de l'Ouest, à l’instar du reste de la communauté internationale, estiment que le meilleur moyen de pression sur Laurent Gbagbo pour le contraindre à quitter le pouvoir est de lui couper ses sources de financement.

En ce sens, l’Union européenne (UE) a voté vendredi des sanctions contre Philippe-Henri Dacoury-Tabley. Celui-ci fait désormais l’objet d'une restriction de visas à destination de l'Europe. Ses avoirs dans l'UE devraient également être gelés dans les jours qui viennent.

Charles Koffi Diby, le ministre de l'Économie et des Finances nommé par Alassane  Ouattara, pourrait lui succéder à la tête de la BCEAO.

Première publication : 22/01/2011

  • SUR RFI

    Guillaume Soro en tournée en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le camp Gbagbo "récuse" le médiateur Raila Odinga

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'ONU décide d'envoyer 2 000 casques bleus en renfort

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)