Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 25/01/2011

Arno Lam, autoportrait d'un photographe

Arno lam s'est amusé avec sa barbe dans une série de 50 autoportraits. Rencontre avec un photographe dans l'air du temps.

Les photos d' Arno Lam peuvent surprendre. Prises dans le métro ou le Fish Market à Tokyo, sur une route en Indes, ou en studio à Paris : des corps nus, comme des sculptures lumineuses, actuellement exposés dans cette galerie du quartier du Marais.

"J'ai vu des centaines de milliers de photos de nu, par des très grands, par des pionniers, par des amateurs, par plein de gens et c'est vrai qu'il y a quand même beaucoup de choses qui se répètent. J'avais envie d'essayer quelque chose d'un peu novateur." Explique Arno Lam.

"C'est assez raffiné comme travail en fait. C'est ça que j'aime bien toujours très esthétique et en même temps, pas vide de sens." Explique Isabelle Labrousse Méaulle, la propriétaire de "LM Galerie".

"J'ai appelé ça AURA parce qu'effectivement je suis en train de photographier, plus finalement l'écorce ou ce qui émane du corps, l'essentiel au final. C'est un peu une manière de photographier l'intérieur."

Tenter d'aller à l'intérieur du corps humain, sans retouche, c'est peut-être ce que fait Arno sur chaque shooting.

"En fait tout se fait là et en plus je shoote directement dans mon produit fini quasiment, c'est rare de revenir en arrière ou de changer une image. Parfois je vais me dire : tiens, cette série-là, je la commence en couleur et je me dis : tiens, je préfèrerais plutôt du noir et blanc, je trouve ça plus fort sur cette série ou ce vêtement, et du coup, j'ajuste dès le départ et après je continue mon shooting." Raconte Arno.

Mais le portrait reste pour arno, son sujet de prédilection.

"C'est toujours une rencontre, aussi éphémère qu'elle peut être, comme Lynch par exemple que j'ai rencontré pendant 5 minutes et avec qui j'ai pas eu forcément un échange, il y a quelque chose d'intime qui se crée et c'est toujours enrichissant." Raconte Arno.

Et c'est avec une série d'autoportraits pour le moins insolites qu'il a fait parler de lui.

"J'ai rien rajouté, j'ai gardé que du réel, c'est à dire effectivement ma barbe, un coup de peigne et parfois une chemise, parfois pas, parfois un noeud papillon, afin de créer des personnages et de traverser quasiment tout le siècle dernier. C'est un peu un travail sur la personnalité, sur ce qu'on est, ce qu'on fantasme d'être.
J'ai besoin de continuer à produire toujours, toujours, toujours, toujours, soit des choses un peu bizarres, soit des choses + comme de la photographie, et puis essayer de raconter des histoires et essayer de laisser une trace." Conclut Arno.

En attendant on pourra suivre la trace d'arno avec l'exposition AURA à Palm Beach, shangaï, New York ou encore Bruxelles.

Adresses :

www.arnolam.com

LM Galerie
12, Rue Charlot
75003 Paris
www.lm-galerie.com
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

11/10/2014 Laïcité

La nouvelle "feel good" attitude

La morosité ambiante n'est pas une fatalité. Certains au contraire ont décidé coûte que coûte de manifester et transmettre leur joie de vivre. Une manière d'accéder à nouveau au...

En savoir plus

04/10/2014 bio

Les nouveaux épiciers de campagne

Les marchands ambulants se multiplient sur les routes de France. Ambassadeurs des produits locaux, ils investissent des zones désertées par les magasins spécialisés.

En savoir plus

27/09/2014 sport

Les sports oubliés dans le vent

Aujourd'hui des sports improbables reviennent sur le devant des terrains de jeu. Oubliées ou parfois issues de l'imaginaire, certaines pratiques inattendues trouvent de nombreux...

En savoir plus

13/09/2014 Gastronomie

Les nouveaux road trip

Antiquités ou flambants neufs, les bus deviennent le cadre d'événements culturels, gastronomiques et festifs. Si on connaissait les bus-discothèques, d’autres, une fois...

En savoir plus

20/09/2014 robotique

Le succès du high-tech "made in France"

Dans le secteur des hautes technologies, le label "made in France" se développe de plus en plus. Bien loin de la production de masse, des Français réinventent le style de nos...

En savoir plus