Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

LE DÉBAT

Theresa May en France : le Brexit au plus vite ?

En savoir plus

Planète @venir

L’incroyable phénomène de l’e-sport

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabien Archambault : "La France n'est pas un grand pays de football"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : la télémédecine, une initiative pour les femmes médecins

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur la route des festivals de musique

En savoir plus

TECH 24

Beauté connectée : parce que vous le valez bien...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le monde décrit par Trump n’existe pas"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attentat de Nice : "Cazeneuve face à l'été meurtrier"

En savoir plus

Amériques

L'auteur présumé de la tuerie de Tucson plaide non coupable

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/01/2011

Jared Loughner, l'auteur présumé de la fusillade de Tucson au cours de laquelle six personnes ont été tuées le 8 janvier, a plaidé non coupable devant un juge de Phoenix, en Arizona. La prochaine audience a été fixée au 9 mars.

 

AFP - L'auteur présumé de la fusillade de Tucson, au cours de laquelle six personnes ont été tuées et 14 blessées, dont une élue du Congrès, a plaidé non coupable lundi dans le cadre de trois inculpations pour tentative de meurtre, a annoncé son avocat.

Jared Loughner avait été inculpé la semaine dernière de trois chefs d'accusation par un jury populaire, dont celui de tentative d'assassinat sur une élue.

Assis sur le banc des accusés, vêtu de l'uniforme orange des prisonniers Jared Lee Loughner a plaidé, via son avocat Judy Clark, non coupable de la tentative de meurtre de la représentante Gabrielle Giffords et deux de ses collaborateurs.

Aux Etats-Unis, plaider non coupable ne revient pas à se déclarer innocent. C'est une procédure juridique qui donne à l'accusé une plus grande marge de manoeuvre dans le cadre de sa défense.

La prochaine audience a été fixée au 9 mars. A la fin de l'audience, Judy Clark a donné une tape sur l'épaule de son client qui était souriant.

Me Clark a indiqué qu'elle ne s'opposait pas au fait que le procès se tienne à Tucson, même si aucune décision n'a encore été prise à cet égard.

Loughner, 22 ans, a été arrêté sur les lieux de la fusillade, survenue lors d'une rencontre organisée par l'élue démocrate Gabrielle Giffords le 8 janvier dans un centre commercial de Tucson.

Mme Giffords, 40 ans, l'élue qui a reçu une balle dans la tête lors de la fusillade, a quitté vendredi l'hôpital où elle était soignée dans cette ville d'Arizona pour être transférée par avion au Texas, où elle doit entamer sa rééducation.

La famille d'une petite fille tuée lors de la fusillade et plusieurs autres protagonistes du drame ont été invités à assister au discours de l'état de l'Union du président Barack Obama mardi soir à Washington.

Première publication : 25/01/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Obama veut apaiser le débat politique après la tuerie de Tucson

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)