Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations commencent en Égypte

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

EUROPE

La Douma approuve le traité de désarmement nucléaire Start

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/01/2011

La chambre basse du Parlement russe a définitivement approuvé le nouveau traité de désarmement nucléaire Start, déjà adopté fin décembre par le Sénat américain. Ce traité prévoit une réduction conjointe de l'arsenal nucléaire américain et russe.

AFP - La Douma, chambre basse du Parlement russe, a voté mardi le traité de désarmement nucléaire START en troisième et dernière lecture par 350 voix et contre 96, ont rapporté les agences russes.

"Nous avons discuté de tous les points de vue et pris en considération tout ce qui était nécessaire", a déclaré le chef de la commission des Affaires étrangères de la Douma, Konstantin Kossatchev.

"La conclusion de l'accord START confirme la détermination de la Russie à respecter les engagements allant dans la voie d'un monde sans armes nucléaires", a indiqué l'assemblée dans une déclaration adoptée par le parti Russie unie au pouvoir.

Ratifié fin décembre par les États-Unis, ce traité prévoit que chacun des deux pays peut déployer au maximum 1.550 têtes nucléaires, soit une réduction de 30% par rapport à 2002. Il permet la reprise des vérifications mutuelles des arsenaux nucléaires des deux superpuissances, interrompues fin 2009.

Le leader ultranationaliste russe et vice-président de la Douma Vladimir Jirinovski a estimé de son côté qu'il était "dangereux de signer des accords avec les Etats-Unis, ils nous haïssent".

Son parti, le LDPR, était opposé à la ratification de START de même que le Parti communiste, deux formations minoritaires.

Le traité doit être examiné mercredi par le Conseil de la Fédération, la chambre haute du Parlement, qui devrait également donner son feu vert, avant d'être transmis au président Dmitri Medvedev pour sa promulgation.

Après son adoption définitive par les deux chambres, le traité sera promulgué par M. Medvedev, vraisemblablement "fin janvier ou début février", selon M. Kossatchev.

Le nouveau traité de désarmement nucléaire START est une pièce maîtresse du "redémarrage" des relations entre Washington et Moscou, après les graves tensions apparues pendant la présidence du prédécesseur de Barack Obama, George W. Bush.

Première publication : 25/01/2011

  • SOMMET DE LISBONNE

    Medvedev confirme que Moscou travaillera avec l'Otan sur le bouclier antimissile

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)