Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

EUROPE

La Douma approuve le traité de désarmement nucléaire Start

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/01/2011

La chambre basse du Parlement russe a définitivement approuvé le nouveau traité de désarmement nucléaire Start, déjà adopté fin décembre par le Sénat américain. Ce traité prévoit une réduction conjointe de l'arsenal nucléaire américain et russe.

AFP - La Douma, chambre basse du Parlement russe, a voté mardi le traité de désarmement nucléaire START en troisième et dernière lecture par 350 voix et contre 96, ont rapporté les agences russes.

"Nous avons discuté de tous les points de vue et pris en considération tout ce qui était nécessaire", a déclaré le chef de la commission des Affaires étrangères de la Douma, Konstantin Kossatchev.

"La conclusion de l'accord START confirme la détermination de la Russie à respecter les engagements allant dans la voie d'un monde sans armes nucléaires", a indiqué l'assemblée dans une déclaration adoptée par le parti Russie unie au pouvoir.

Ratifié fin décembre par les États-Unis, ce traité prévoit que chacun des deux pays peut déployer au maximum 1.550 têtes nucléaires, soit une réduction de 30% par rapport à 2002. Il permet la reprise des vérifications mutuelles des arsenaux nucléaires des deux superpuissances, interrompues fin 2009.

Le leader ultranationaliste russe et vice-président de la Douma Vladimir Jirinovski a estimé de son côté qu'il était "dangereux de signer des accords avec les Etats-Unis, ils nous haïssent".

Son parti, le LDPR, était opposé à la ratification de START de même que le Parti communiste, deux formations minoritaires.

Le traité doit être examiné mercredi par le Conseil de la Fédération, la chambre haute du Parlement, qui devrait également donner son feu vert, avant d'être transmis au président Dmitri Medvedev pour sa promulgation.

Après son adoption définitive par les deux chambres, le traité sera promulgué par M. Medvedev, vraisemblablement "fin janvier ou début février", selon M. Kossatchev.

Le nouveau traité de désarmement nucléaire START est une pièce maîtresse du "redémarrage" des relations entre Washington et Moscou, après les graves tensions apparues pendant la présidence du prédécesseur de Barack Obama, George W. Bush.

Première publication : 25/01/2011

  • SOMMET DE LISBONNE

    Medvedev confirme que Moscou travaillera avec l'Otan sur le bouclier antimissile

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)