Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

Afrique

Nouveaux affrontements interconfessionnels dans le centre du pays

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/01/2011

Quatre personnes ont été tuées dans de nouveaux affrontements entre chrétiens et musulmans, à Tafawa Balewa, dans le centre du Nigeria, ce jeudi. Cinq mosquées et cinquante maisons ont également été incendiées.

AFP - Des affrontements nocturnes entre chrétiens et musulmans dans le centre du Nigeria ont fait quatre morts pour une simple table de billard, et ont entraîné la destruction de 5 mosquées et 50 maisons, a annoncé la police jeudi.

Ces violences ont eu lieu "à Tafawa Balewa entre jeunes chrétiens et musulmans" et "ont entraîné l'incendie de 50 maisons et 50 mosquées", a déclaré un haut responsable de la police, Abdulkadir Mohammed Indabawa.

"Les affrontements ont commencé après l'incendie d'une table de billard par des inconnus", a-t-il ajouté, précisant que cette table appartenait à un chrétien.

La localité de Tafawa Balewa a été le théâtre d'affrontements entre des groupes chrétiens et musulmans dans le passé. Elle est située près de l'Etat du Plateau à cheval sur les zones principalement musulmanes du nord et à dominante chrétiennes et animistes du sud du Nigeria.

Les violences à Tafawa Balewa ont commencé mercredi soir après un désaccord sur une question d'argent entre un joueur musulman et le propriétaire chrétien d'une salle de tables de billard, a ajouté M. Indabawa.



L'incident semblait avoir été réglé dans un premier temps sur intervention d'anciens, mais un table de billard a ensuite été incendiée.

"Des jeunes chrétiens ont accusé des musulmans de cet acte, ce qui les a aussitôt poussé à brûler des maisons et des mosquées", a déclaré M. Indabawa. "Des affrontements ont ensuite éclaté entre groupes de chrétiens et de musulmans et quatre personnes ont été tuées", a-t-il ajouté.

Des unités anti-émeutes de la police ont ensuite été déployées et le calme a été rétabli, selon M. Indabawa.

Le centre du Nigeria est régulièrement touché par des vagues de violences, la plupart ayant lieu dans la ville de Jos (capitale du Plateau) et dans ses environs, où des luttes de pouvoir locales ont été à l'origine de heurts entre groupes ethniques musulmans et chrétiens.

Première publication : 27/01/2011

  • NIGERIA

    Au moins 18 morts dans des attaques contre deux villages du centre du pays

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)